Cas Damaro Camara : « Il n'a pas été libéré… », tranche la Crief

Guinée
Amadou Damaro Camara, ancien président de l'Assemblée Nationale
Amadou Damaro Camara, ancien président de l'Assemblée Nationale

CONAKRY- La Cour de Répression des infractions économiques et financières (Crief) a apporté des précisions sur le cas de l’ancien Président de l’Assemblée Nationale, incarcéré depuis le 28 avril dernier.

Alors que les supputations vont train, une source proche de la Crief a confié à Africaguinee.com que l’honorable Amadou Damaro Camara a bénéficié d’une ordonnance de mise en liberté provisoire assortie du paiement d’une importante caution. Mais que pour l’instant il n’est pas libre.

"Il n'a pas été libéré mais il a bénéficié d'une ordonnance de mise en liberté provisoire assortie du payement d'une caution d'un milliard de Gnf. C'est quand il paiera le montant qu'il sera libéré. La décision a été prise cet après-midi. C'est l'ordonnance qui a été prise.

Maintenant s'il n'est pas d'accord, il va relever appel. Si le procureur n'est d'accord, lui aussi il va se pourvoir mais pour le moment c'est la décision. Puisque que c'est la chambre spéciale de contrôle qui a rendu la décision. Peut-être que si on n'est pas d'accord au parquet du procureur, on va aller à la Cour Suprême. Lui-même s'il n'est pas d'accord il va se pourvoir à la Cour Suprême", a confié une source proche de la Crief.

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 16 juin 2022 à 20:36