Alpha Soumah "Bill de Sam" regrette la mort de Kountoko : "C'est une valeur sûre que nous perdons..."

Guinée
Alpha Soumah, Bill de Sam ministre de la Culture, du Tourisme et de l'artisanat
Alpha Soumah, Bill de Sam ministre de la Culture, du Tourisme et de l'artisanat

CONAKRY-Le monde la culture est de nouveau en deuil. L'artiste comédien Mamady Kouyaté « Kountoko» a passé l'arme à gauche dans la matinée de ce vendredi, 10 juin 2022, des suites de maladie. Le ministre de la culture, de l'artisanat et du tourisme regrette la mort d’une valeur sûre. 

« Au moment où on prenait les dispositions, on a appris que Antonio Souaré l'a hospitalisé. Donc, on s'est dit que l'essentiel, c'est les soins. Mais finalement, la maladie a eu raison de lui. C'est une valeur sûre de la culture que nous perdons. Nous exprimons toutes nos condoléances à sa famille, à ses amis et à ses connaissances. Que Dieu ait son âme », a prié le ministre de la culture, de l'artisanat et du tourisme.

En Guinée, des artistes finissent dans des conditions misérables. Pour changer la donne, le ministre Alpha Soumah annonce qu’il est en train de prendre des dispositions.

« Les artistes devraient avoir un bon traitement quand ils sont malades, avant que ça ne s'aggrave, qu'ils puissent eux-mêmes se prendre en charge. Pour cela, nous travaillons aujourd'hui sur le statut des artistes et des acteurs culturels pour qu'à un moment donné qu'ils puissent être pris en charge dès le départ par la caisse nationale de sécurité sociale. Mais pour cela il faut qu'ils aient des statuts de travailleurs et pour qu'ils aient des statuts de travailleurs, il faut qu'on travaille sur des textes qui nous conduisent vers là.

C'est tout un plan qui est enclenché chez nous. On est en train de travailler sur ce projet. Cela ne veut pas dire que les artistes ne vont pas mourir, tout le monde est appelé à partir. Mais au moins la dignité humaine va demeurer. Quand ils sont malades dès au début, qu'ils puissent être pris en charge », a annoncé Alpha Soumah, ministre de la culture, du tourisme et de l'artisanat.

En ce qui concerne les obsèques de Mamadou Kouyaté « Kountoko», le ministre qui est en séjour à Labé a donné des instructions à son conseiller chargé de la culture, Ansoumane Djéssira Condé.

Des dispositions sont en train prises par le département de tutelle qui dépêchera une délégation pour présenter les condoléances et se mettre à la disposition de la famille du défunt pour l'inhumation. 

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Vendredi 10 juin 2022 à 12:33