Mines : La COBAD, filiale du géant russe "Rusal", secouée par une grève…

Guinée
Des travailleurs de la Cobad en grève
Des travailleurs de la Cobad en grève

BOKE-La Compagnie de Bauxite de Dian-Dian (COBAD), une filiale du géant russe de l’aluminium Rusal, est secouée par une grève déclenchée par une partie de ses travailleurs.

Le 26 Mai 2022, ils ont battu le pavé pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ces employés grévistes dénoncent entre autres, la vétusté des engins, la non-prise en charge sanitaire et des licenciements arbitraires.

Malgré l’implication des -autorités préfectorales, de l’Inspection générale du Travail, des responsables de la mairie de Sangaredi-, dans la sensibilisation les travailleurs n’ont rien voulu entendre. Ils ont décidé de cesser toute activité jusqu’à la satisfaction de leurs revendications. Le chef du syndicat des travailleurs justifie le bien-fondé de leur mouvement.

« Depuis le début de ce mois de mai, nous avons déposé un préavis de grève parce qu’on s’est rendu compte qu’on ne nous considère pas. Les bus qui nous transportent dans les différents sites sont vétustes, nous n’avons pas de prise en charge sanitaire. On avait fait un premier entretien avec la direction, ils nous avaient promis beaucoup de choses que nous n’avons, hélas, pas vu.

Le préfet nous avait aussi demandé de lui accorder cinq (5) jours pour essayer de trouver une solution. Malheureusement, nous n’avons rien vu de favorable, sinon la grève devait commencer depuis le 20 mai 2022.  A présent, tant que nos points de revendication ne sont pas pris en compte, nous n’allons pas travailler », a expliqué Mamadou Lamarana Diallo.

Pour l’heure, la société n’a communiqué sur ce débrayage. Toutefois, un porte-parole de Rusal joint par l’agence Reuters a évoqué une grève « illégale ». Avec 1 300 emplois directs, la COBAD est l’une des plus grandes filiales de Rusal en Guinée. Elle développe les gisements de bauxite dans la zone de Dian-Dian à Boké.

Sa teneur estimée en moyenne à 59%, fait que Dian-Dian est considéré comme le plus grand gisement de bauxite au monde avec des réserves prouvées de 564 millions de tonnes. Au démarrage de l’exportation de sa bauxite en 2018, sa capacité de production était estimée à 3 millions de tonnes par an. 

Rusal un des leaders mondiaux dans l'industrie de l'aluminium est l’une des plus importantes sociétés minières en Guinée. En 2020, la société représentait environ 5,8% de la production mondiale d’aluminium et 6,8% de la production mondiale d’alumine.

A suivre…

Depuis Boké, Oumar Sory Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 29 mai 2022 à 4:12