Convocation de Cellou Dalein Diallo : Mamadou Sylla soulève des "zones d’ombre"

Guinée
Mamadou Sylla, président de l'UDG
Mamadou Sylla, président de l'UDG

CONAKRY-En Guinée, Cellou Dalein Diallo, figure politique importante du pays, est convoquée à la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) le lundi, 13 juin 2022. En février dernier, le procureur spécial de cette juridiction avait annoncé l’ouverture d’une information judiciaire à son encontre dans le dossier de la vente d’Air Guinée.

Cité dans le même dossier, Mamadou Sylla a brisé le silence sur cette convocation. Le leader de l’Union Démocratique de Guinée soulève des « zones d’ombre » dans l’acte de convocation. L’ancien homme d’affaires s’est prêté ce soir aux questions d’Africaguinee.com.

 

Cellou Dalein Diallo est convoqué à la Crief le 13 juin prochain. Vous êtes cité dans le même dossier que lui, à savoir la vente de la « Compagnie Air Guinée ». Aviez-vous reçu à date une convocation similaire ?

MAMADOU SYLLA : Jusqu’au moment où on parle, il est 19h passé, je n’ai encore rien reçu dans ce sens.

Que pensez-vous de cette démarche de la Crief ?

A mon avis, si c’est la Loi qu’on dit, si c’est Loi qui est mise en avant, personne ne peut avoir des craintes d’affronter la Justice. On ne peut avoir de crainte que si on n’a pas l’assurance qu’on va dire le Droit. Si c’est pour dire le Droit, nous n’avons pas d’inquiétude. En tout cas en ce me concerne, je n’ai aucune crainte.

Cellou Dalein Diallo aussi, je l’ai très souvent entendu dire qu’il était pressé que ce dossier soit enfin programmé, pour qu’il puisse laver son honneur une bonne fois pour toute et que toutes ces calomnies soient derrière lui. Parce que depuis onze, on lui colle ça sur la peau. S’il dit ça, c’est parce qu’il a confiance en la justice. Nous tous avons confiance en la justice. Comme ce sont des hommes de Droit qui sont à la Crief, jusqu’à preuve du contraire, on n’a aucune crainte.

Tout jugement se base sur des preuves. Par exemple, lorsqu’on parle d’avion, il ne s’agit pas jurer si j’ai donné ou pas, j’ai vendu ou je n’ai pas vendu. Il faut brandir les preuves.  Mais pour le moment, on se limite sur ce qui est mentionné dans l’accusation « détournements de deniers publics, corruption d'agents publics et enrichissement illicite ». Et celle-ci ne fait aucunement mention de vente d’avion. Donc, pour le moment, je ne peux que m’attarder sur ça. Si la Crief juge utile de nous appeler aussi, elle va le faire et nous allons répondre.

Cellou Dalein Diallo est hors du pays. Est-ce que vous le conseilleriez de rentrer pour affronter la justice pour « laver son honneur » ?

Je crois lui-même prendra la décision (de rentrer) en disant : enfin, c’est arrivé, je rentre pour régler définitivement cette affaire. Mais encore une fois, je le répète, si c’est le Droit qu’on dit, il n’aura aucune crainte de revenir en Guinée. Parce qu’il a la confiance en la Justice. Si c’est cela, c’est mieux qu’il rentre pour répondre. Mais la décision lui appartient.

Certains estiment qu’on aurait pu commencer par ceux qui étaient au cœur de l’opération de la vente d’Air Guinée. Avez-vous la même lecture ?

Encore une fois, on ne parle pas d’Air Guinée pour le moment. L’acte de convocation ne parle pas d’Air Guinée. Je n’ai pas vu ça écrit. Donc, on se demande : est-ce qu’il s’agit d’un autre dossier ? On ne sait pas. C’est pourquoi pour le moment, je ne peux pas m’aventurer dans ces détails. 

Mais par principe, s’il s’agissait de ce dossier, tous ces commis de l’Etat qui ont joué un rôle dans ce dossier, devraient normalement être appelés à la fois. Après, est-ce que la Loi les autorisait à faire cette vente ? Ils vont prouver ça devant la Crief. Celui qui a acheté l’avion étant là, celui-ci pourra rentrer en jeu.

Mais tout ça, je considère que c’est du domaine des juges. Pour le moment je me réserve de commenter plus que ce qu’on a vu sur l’acte de convocation. Tout ce que je constate, ce qu’Elhadj Cellou Dalein Diallo est convoqué le 13 juin prochain.

Dossier à suivre…

 

Entretien réalisé par Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 26 mai 2022 à 22:11