Grogne des gardes pénitentiaires : Nouvel échec des négociations…la grève continue

Guinée
Maitre Moriba Alain Koné, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l'Homme
Maitre Moriba Alain Koné, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des droits de l'Homme

CONAKRY-Les négociations entamées ce jeudi, 12 mai 2022 entre les gardes pénitentiaires et le Ministère de la Justice et des Droits de l'homme n'a pas permis de désamorcer la crise qui secoue l'appareil judiciaire. Après plusieurs heures de discussions, les deux parties se sont finalement quittées en queue de poisson. Aucun compromis n’a été trouvé.

Selon nos informations, le Ministère de la justice est déjà à pied d'œuvre pour satisfaire certains points de revendication. Dans un premier temps, une lettre a été déposée à la primature pour l'obtention des moyens de transport du personnel pénitentiaire et des détenus.

En ce qui concerne la formation exigée par les grévistes, le département de tutelle a écrit au Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale pour faciliter la formation commune de base.

Le troisième point porte sur le dépôt au Ministère du Travail et de la Fonction Publique d'une lettre d'engagement à la fonction publique des 135 bénévoles.

Malgré ce début d'effort de la part du gouvernement, les gardes pénitentiaires maintiennent la grève et exigent la satisfaction totale de tous les points de revendication que sont :

  • L'application du statut particulier (salaires, grade, indemnités, prime, équipements) du personnel pénitentiaire et du régime juridique des établissements pénitentiaires,
  • La prise en charge à la fonction publique des 135 bénévoles,
  • La dotation en sacs de riz ou la valeur du riz sur les salaires,
  • La nomination d'un directeur général issu du personnel pénitentiaire,
  • La création d'un fonds social pour la prise en charge du personnel pénitentiaire,
  • L’érection la direction nationale en direction générale à l'instar de la douane, de la police et des conservateurs de la nature
  • La fourniture des véhicules pour le transport des personnels pénitentiaires.

A suivre…

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 12 mai 2022 à 21:58