Crief : Damaro Camara ne sera pas déféré ce lundi…

Guinée
Le véhicule de l'ancien président de l'Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara
Le véhicule de l'ancien président de l'Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara

CONAKRY- L’ancien président de l’Assemblée Nationale, ne sera pas déféré ce lundi 11 avril 2022, devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF), qui enquête sur des crimes économiques présumés commis sous le défunt régime.

Après une longue journée d’audition dans les locaux de la Direction Centrale des Investigations Judiciaires de la Gendarmerie Nationale (DCIJ-GN), Amadou Damaro Camara est rentré chez lui…libre.

Il est sorti à la gendarmerie aux environs de 16h et s’est aussitôt embarqué à bord de véhicule personnel (voir photo). Approchés, les avocats de M. Camara n’ont pas voulu s’exprimer. C’est la troisième fois que l’ancien chef du Parlement guinéen répond à la convocation des officiers enquêteurs de la Crief à la gendarmerie.

Six autres anciens ministres (Sanoussy Bantama Sow, Tibou Kamara et Dr Ibrahima Kalil Kaba, Mamadi Camara, Albert Damatang Camara, Dr Ibrahima Kourouma, Rémy Lamah) qui étaient convoqués à la DCIJ-GN, sont répartis quelques heures plutôt.

Dossier à suivre…

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Lundi 11 avril 2022 à 18:18