Hadya présie contre-attaque : la cinéaste assigne Thierno Mamadou Dansoko en justice pour "harcèlement sexuel"

Guinée
Hadya Presie et maître Salifou Béavogui, un de ses avocats
Hadya Presie et maître Salifou Béavogui, un de ses avocats

CONAKRY-Condamnée ce jeudi 24 février 2022, à 10 mois de prison ferme et au paiement de 20 millions GNF, pour « escroquerie et tentative d’extorsion », l’actrice Hadya Présie n’a visiblement pas dit son dernier mort.

Mademoiselle Hadiatou BAH, de son nom à l’état civil, actuellement en détention à la Maison Centrale de Conakry, a contre-attaqué, en assignant en justice à son tour son accusateur Thierno Mamadou DANSOKO.

L’exploit de citation à comparaître a été déposé ce vendredi 25 février 2022. L’opérateur économique est appelé à comparaître à l'audience correctionnelle du jeudi 10 mars 2022 à 09 heures par devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn.

Cette fois-ci, M. Dansoko comparaîtra en tant qu’accusé et non en tant que partie civile. Hadya Présie accuse Thierno Mamadou DANSOKO de « harcèlement sexuel ».

Ci-dessous la citation.

Créé le Vendredi 25 Février 2022 à 20:57