Guinée: sous sanction de Washington, Doumbouya reçoit le nouveau diplomate américain à Conakry

Guinée
Troy Fitrell ambassdeur des Etats-unis en Guinée et Mamadi Doumbouya, photomontage Africaguinee.com
Troy Fitrell ambassdeur des Etats-unis en Guinée et Mamadi Doumbouya, photomontage Africaguinee.com

CONAKRY- Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Guinée est attendu ce vendredi 28 janvier 2022 chez Mamadi Doumbouya, alors que Conakry est sous le coup des sanctions américaines en raison du coup d’Etat survenu le 05 septembre.

Troy Fitrell, va présenter cet après-midi ses lettres de créances au président de la transition guinéenne au Palais Mohamed V, a apprisAfricaguinee.com auprès de la présidence guinéenne.

La junte militaire guinéenne a été sanctionnée par Washington depuis début janvier 22. La Guinée a été exclue par de l’AGOA programme américain de préférence commerciale en faveur des pays africains.

L'administration Biden-Harris se dit « profondément préoccupée par le changement anticonstitutionnel de gouvernement en Guinée » et exige le retour à « l’ordre constitutionnel » dans les meilleurs délais.

Début décembre dernier, Michael C. Gonzáles, sous-secrétaire d’Etat adjoint aux affaires africaines, qui bouclait une mission à Conakry, avait exhorté la junte à s'engager publiquement à mettre en place un système pour un retour rapide à l'ordre constitutionnel à travers l'organisation des élections démocratiques libres, transparentes et crédibles.

« Lorsque la transition prend plus de temps, il y a plus de risque que cela ne conduise pas à une fin de la transition mais qu'ils restent au pouvoir. Et partout où il y a eu du succès, c'est là où la transition a été courte », martelait M. Gonzales.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 28 janvier 2022 à 17:03