Conakry : Accrochages entre étudiants et forces de l’ordre…

Guinée
La police disperse des étudiants manifestants de l'Université  Gamal Abdel Nasser de Conakry
La police disperse des étudiants manifestants de l'Université Gamal Abdel Nasser de Conakry

CONAKRY-Des échauffourées ont éclaté ce jeudi 20 janvier 22, entre étudiants et forces de l’ordre, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Munis de prospectus, de banderoles, les étudiants de cette université, l’une des plus grandes du pays, située dans la proche banlieue de Conakry, sont massivement sortis pour réclamer de meilleures conditions d’études.

« Nous ne demandons pas une voiture pour chaque étudiant. Nous demandons des bus pour garantir le transport du personnel apprenant, nous voulons des laboratoires équipés pour lier la théorie à la pratique », réclament ces étudiants manifestants qui ont paralysé pendant un moment la circulation entre la terrasse de Dixinn et Donka.

La police est intervenue pour disperser ces étudiants qui manifestaient pacifiquement, à coups de gaz lacrymogènes. Dans le sauve-qui-peut, certains manifestants ont été arrêtés, accentuant la tension.

Nous y reviendrons !

 

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 20 janvier 2022 à 11:43