Guillaume Hawing : « Nos écoles sont dans un coma profond… »

Guinée
Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation
Guillaume Hawing, ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation

KINDIA- Le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation dresse un constat peu reluisant de la situation de l’école guinéenne. En tournée à l’intérieur du pays, Guillaume Hawing a mis le couteau dans la plaie, fustigeant l’héritage laissé par le régime déchu.

“Les écoles sont comateuses de ses infrastructures, elles sont comateuses du manque criard d’enseignants mais aussi comateuses des programmes enseignés. Il y a beaucoup de choses à faire.  Je crois nous que devons-nous réveiller et construire l’école guinéenne et la sortir de son état de coma », a indiqué Guillaume Hawing de passage à Kindia.

Pour redorer le blason, le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation indiqué qu’il faut d’abord poser le bon diagnostic.

« C’est raison pour laquelle nous sommes sortis pour toucher du doigt les réalités de l’école guinéenne afin de faire un bon diagnostic et proposer des solutions pour redorer l’image de l’école guinéenne’’, selon le ministre qui promet de combattre le manque d’assiduité des enseignants.

“Le constat est très amer. Quand jusqu’à 9h, des enseignants ne sont pas en classe pour donner les cours, j’avoue très honnêtement que c’est déplorable. C’est un lourd héritage, une pratique que nous devons combattre. Nous allons le faire pour redonner un autre visage à l’école guinéenne”, a promis Guillaume Hawing.

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 18 janvier 2022 à 12:34