Thierno Nouhou Diallo parle : "Pourquoi j’ai porté plainte contre Oustaz Taïbou Bah…"

Conakry
Thierno Nouhou Diallo
Thierno Nouhou Diallo

CONAKRY- La semaine dernière, Oustaz Mamadou Taïbou Bah célèbre Prédicateur Islamique a été déféré à la maison centrale de Conakry. Après quelques jours de détention, il a été bénéficié d’une liberté provisoire.

Ce vendredi 14 janvier 2022, l'homme d'affaires, Thierno Nouhou Diallo s’est exprimé sur les raisons qui l’ont amené à porter plainte contre le prêcheur.Lors d'un point de presse qu'il a organisé à cet effet, le cambiste a indiqué qu’il accuse Oustaz Taïbou Bah de "charlatanisme" et "complot".

"J'ai porté plainte contre le prédicateur Mamadou Taïbou Bah au niveau du parquet de Dixinn pour menace de mort et charlatanisme. Cette plainte a été examinée par le parquet de Dixinn, qui l'a envoyé au niveau de la gendarmerie de Kipé. Ils ont interpellé monsieur Bah, ils l'ont envoyé à Dixinn finalement ils l'ont déféré à la maison centrale. Il a obtenu une liberté provisoire et mis sous contrôle judiciaire », explique Thierno Nouhou Diallo.

L’Homme d’affaires précise que actuellement, trois procédures sont en cours contre le prédicateur.

« Les gens sont un peu étonnés (de cette libération provisoire), mais je vais leur dire que la condamnation ne m'appartient pas (…) Actuellement nous avons trois (3) procédures en cours. La procédure de menace de mort, la procédure en payement et la procédure sur la dénonciation calomnieuse. Il y a des gens qui essayent d'associer ce dossier à un problème de religion. Je vais dire à ces gens-là que Nouhou est musulman comme Taïbou. Donc ce n'est pas une affaire de religion", précise le cambiste.

Thierno Nouhou Diallo laisse entendre qu’il est prêt à aller jusqu’au bout dans cette affaire. "Monsieur Taïbou Bah et tous ceux qui sont derrière lui, qu'ils comprennent que Nouhou est prêt, Nouhou est engagé, il n'y a pas de recul chez Nouhou. Je suis prêt à défendre ma cause par tous les moyens légaux", avertit l’homme d’affaire. 

Dossier à suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 14 janvier 2022 à 17:40