Confidences de Kassory sur Amie Touré : "Si sur le plan politique j’étais un peu rebelle…"

Guinée
Ibrahima Kassory Fofana
Ibrahima Kassory Fofana

CONAKRY- L’ancien Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana pleure la mort de madame Aminata Touré, la maire de Kaloum décédée au Maroc des suites d’un « cancer ».

Venu présenter ses condoléances à la famille éplorée ce jeudi 13 janvier 2022 à Donka, l’ancien chef du Gouvernement a fait un témoignage émouvant.

« Je suis très triste, très affligé parce que j’ai des liens très forts avec la défunte et avec sa famille. J’ai commencé ma carrière administrative dans les années « 79 » avec son mari directeur de cabinet au ministère de la coopération qui m’a entouré de toutes ses affections.

Même si sur le plan politique, j’étais un peu rebelle, j’étais un contrerévolutionnaire, son mari m’a protégé, Amie a toujours été là pour moi. Nous avions des liens très forts. Dieu vient de nous l’arracher à notre affection. Mes bénédictions l’accompagnent.

 

C’est une perte pour les guinéens parce que Amie Touré était une brave femme, une bonne citoyenne, une bonne guinéenne qui s’est toujours battue pour l’unité de la Nation guinéenne, la concorde entre les guinéens. On l’a vue dans les différentes épreuves politiques, elle a toujours été là pour prôner la paix, les vertus du dialogue et de l’entente. Que Dieu la reçoive dans son paradis », a témoigne M. Fofana.  

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 13 janvier 2022 à 13:37