Incarcération du commandant Ali Camara des forces spéciales : son épouse victime de "déprime"…

Conakry
Commandant Ali Camara des forces Spéciales
Commandant Ali Camara des forces Spéciales

CONAKRY- L'épouse du commandant Ali Camara, membre du groupement des forces spéciales qui a mis fin au régime d'Alpha Condé est victime de « déprime ». L'information nous a été confiée par une source proche de la famille. 

La santé de Mariame Keïta, l'épouse du commandant Ali Camara, incarcéré pour des faits de "vol dans la foulée de la prise du pouvoir par le CNRD" s'est dégradée depuis l'arrestation et l'incarcération de son mari il y a près de trois mois. 

"L'arrestation de son mari, les rumeurs qu'elle entend sur lui et les charges portées contre lui jouent sur elle, le moral n'est pas là. A cela s'ajoute la frustration. Le fait que son mari soit maintenu en prison sans être jugé, la rend de plus en faible. Avant cela, elle était bien portante. Mais on ne sait plus ce qui lui arrive. Elle est souffrante" a confié Ansoumane Camara, jeune frère de lait du commandant Ali Camara. 

Il faut noter que c'est au mois d'octobre 2021 que le commandant Ali Camara ainsi que 9 autres militaires ont été déférés au tribunal militaire de Conakry pour des faits de "vol d’argent au palais présidentiel », SEKHOUTOUREYAH, le jour de la chute d’Alpha Condé. 

Nous y reviendrons !

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 09 janvier 2022 à 10:37