Guinée : La BID approuve le financement de la construction de la route Labé-Mali…

Arabie Saoudite

DJEDDAH-C'est une très bonne pour les usagers de la route Mali-Labé, en moyenne Guinée. 

A l’occasion de sa 343e réunion à Djeddah en Arabie saoudite, le 18 décembre 2021, le Conseil d’administration de la Banque islamique de développement (BID) a approuvé un financement de 1,6 milliard de dollars pour 24 nouveaux projets dans 19 pays membres en Afrique dont la Guinée.

Les projets approuvés couvrent un large éventail de secteurs de développement, a précisé la BID. Notamment,  la construction de routes et le transport à grande vitesse; énergie propre et renouvelable ; volaille, pêche, irrigation et agriculture; alimentation des enfants; enseignement universitaire et technique; ainsi que la formation professionnelle.

La Guinée, à elle seule, va bénéficier, entre autres de 159,56 millions d'EUR pour la construction de la route Labé-Mali, longue de 120 kilomètres. Il s’agit d’un projet qui soutient les infrastructures économiques dans les zones de production agricole, améliore l'accessibilité rurale et dynamise les chaînes de valeur agricoles et minières. Et de 23 millions d'EUR  pour couvrir le financement supplémentaire du projet d'interconnexion électrique à haute tension de l'OMVG ». 

Ledit projet vise à satisfaire la demande croissante d'électricité, à améliorer les conditions de vie en procurant un bien-être économique collectif.

L’approbation de ce montant de 1, 6 milliard Usd rentre dans le cadre d'une augmentation significative des  opérations de financement de la BID en faveur des projets de développement pour les pays membres.

Les approbations comprennent, entre autres, 1,37 milliard de dollars de financement provenant des ressources ordinaires du capital (ROC) de la Banque, en plus des 16,5 millions de dollars de financement alloués par la branche de lutte contre la pauvreté de la BID, le Fonds de solidarité islamique pour le développement (FSID).

Le président de la banque et président du Conseil d’administration, Dr Muhammad Al Jasser a déclaré que le Groupe de la BID continue de coopérer avec ses partenaires mondiaux de développement, notamment la communauté des banques multilatérales de développement, le Groupe de coordination arabe et le FIDA, entre autres, pour mobiliser de nouvelles ressources. 

"En effet, ce paquet s'inscrit dans la meilleure tradition d'agir de manière contracyclique en ces temps difficiles", a expliqué le Président Al Jasser.

 

Abdoul Malick Diallo 

pour Africaguinee.com

Tel. (00224) 669 91 93 06

Créé le Vendredi 24 décembre 2021 à 9:05