Guinée : Clôture à Conakry de la première édition du Salon de l'Industrie « SIG 2021 »...

Guinée

CONAKRY-Ouverte en grande pompe ce lundi dans un réceptif hôtelier huppé de la capitale, la première édition du Salon de l’Industrie de Guinée « SIG 2021 », a été clôturée ce mardi 21 décembre 2021. Cette rencontre, une première en Guinée, a rassemblé différents acteurs nationaux et internationaux issus du secteur public et privé, autour du thème : Industrie et chaine de valeur, vecteur de croissance inclusive.

Durant ces deux jours (20 et 21 décembre) d'intenses échanges, la place et le rôle de l'industrie dans l'économie guinéenne ont été mis en évidence. De même, la compétitivité de la Guinée dans la perspective de l'entrée en vigueur de la zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), a été évoqué. Près de 1000 visiteurs ont été enregistrés par les organisateurs, au niveau des stands.

La cérémonie de clôture a été présidée par le Ministre de l'Agriculture et de l'Elevage. Dans son discours, Mamoudou Nagnalen Barry a expliqué qu'au cours des panels et ateliers thématiques, les problèmes et les enjeux liés au développement industriel en Guinée ont été suffisamment débattus. 

"Grâce à la qualité des échanges, nous avons dressé un diagnostic du secteur industriel et mis l'accent sur ses contraintes. Des pistes de solutions pertinentes ont été également identifiées afin de relever à court, moyen et long terme, les défis dans leurs dimensions institutionnelles, économiques, sociales et environnementales", a expliqué Mamoudou Nagnalen Barry.

Au-delà des échanges, une visite dans certaines unités industrielles est prévue dans la journée du mercredi 22 décembre. L’objectif est d’appréhender les réalités sur le terrain. Pendant ces deux jours d’échanges ayant réunis les acteurs du secteur industriel, des recommandations pertinentes ont été formulées. Parmi les recommandations on peut citer entre autres :  

  • La demande faite aux industries de pouvoir mettre en place plus de services de qualité,
  • De développer des recherches et développement avec les universités guinéennes.
  • La mise en place d’une nouvelle politique afin que le secteur industriel ait une place de choix au Ministère de l'industrie
  • L’ouverture de guichets uniques qui vont favoriser un accès rapide et facile aux sites industriels pour permettre aux unités industrielles de se développer.

"Les recommandations issues de ce salon serviront de fondement à l'élaboration de la lettre de politique industrielle de la Guinée et orienteront certainement l'action publique d'une manière générale et celle des autres acteurs de l’écosystème", a précisé le ministre Mamoudou Nagnalen Barry. 

Organisé par le Ministère de l'industrie, du commerce et des PME en collaboration avec l'ONUDI (Organisation des Nations-Unies pour le Développement industriel) et le secteur privé, le SIG 2021 a été une occasion pour les participants d’échanger pendant 48h autour de plusieurs thèmes. Industrie, agro-business, zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), formation, environnement, sécurité au travail, TIC, industrie minière, énergie, agriculture et transport. Le SIG a surtout été une opportunité pour les acteurs d'échanger sur la problématique et les enjeux liés à l'industrialisation de la Guinée.

Dans son intervention de clôture, le Commissaire général du Salon de l'Industrie de Guinée (SIG 2021) a axé son intervention sur les résultats engrangés lors de ce salon.  

"Nous avons pu obtenir auprès des industriels un engagement ferme à pouvoir améliorer le secteur industriel. Nous avons également obtenu du Ministère de l'industrie, qu'il va continuer d'accompagner les programmes sur le développement industriel, avec une forte implication des jeunes entrepreneurs et surtout de l'éducation. Nous avons posé des jalons avec ce Salon que nous comptons pérenniser. Pour l'an 2022, la 2ème édition du salon de l'industrie guinéenne se tiendra dans une unité industrielle. Puisque quand on parle de l'industrie, il faut la vivre. Donc c'est l’innovation qui est notre objectif pour l'année prochaine", a expliqué Sékou Oumar Cissé.

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : 00224 666 134 023 

Créé le Mercredi 22 décembre 2021 à 0:26