Guinée : la campagne de vaccination accélérée contre la covid-19 lancée à Coyah

Guinée
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne se faisant vacciner contre la Covid-19
Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne se faisant vacciner contre la Covid-19

COYAH- « La vaccination contre la covid-19 sauve des vies. Faites-le dès aujourd’hui ». C’est autour de ce thème que l’Unité d’Appui à la Gestion et Coordination des Programmes (UAGCP) du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a lancé ce lundi, 20 décembre 2021, la campagne de vaccination accélérée contre la covid-19, dans la préfecture de Coyah.

La cérémonie de lancement de cet important programme a été présidée par le Président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya qui avait à ses côtés le Premier ministre Mohamed Béavogui, le ministre de la Santé, Mamadou Phété Diallo. Les partenaires techniques et financiers qui accompagnent la Guinée dans la lutte contre la covid-19 ont également honoré de leur présence à cette cérémonie. Plusieurs discours ont ponctué l’évènement qui a rassemblé à la maison des jeunes de Coyah plusieurs citoyens. D’entrée, le préfet de Coyah colonel Alpha Oumar Cissé, le maire Abou Soumah ont, dans leurs discours respectifs, salué l’initiative des autorités et surtout du choix de la préfecture de Coyah pour abriter le lancement de cette campagne de vaccination accélérée. 

Le représentant pays par intérim de l’OMS (organisation mondiale de la santé) en Guinée, a axé son intervention sur l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le système de santé mondial et sur le développement socioéconomique. Dr MANENGU Tshikolasoni, a indiqué que la vaccination demeure un des piliers essentiels pour le contrôle de cette pandémie.

Grâce au programme COVAX initié par l’OMS et la coopération bilatérale, la Guinée a pu accéder aux vaccins contre la covid-19, à l’instar des pays à faibles revenus.  Près de 6 900 000 doses de vaccins ont été acquises à ce jour par la Guinée. Depuis le lancement de la vaccination le 5 mars en Guinée, 2. 700 000 personnes ont été vaccinées dont près de 1 700 000 ayant reçu la première dose et près de 800 000 personnes totalement vaccinées.

Dr MANENGU Tshikolasoni a salué l’initiative du Gouvernement de lancer cette campagne accélérée de vaccination de la covid-19 alors que le variant Omicron a touché ce jour 99 pays dans le monde et 15 pays dans la région africaine.

« Cette vaccination va se faire sur l’ensemble du pays…Cette campagne constitue donc un signal fort de l’engagement et de la détermination des autorités à travers la mobilisation nationale et aussi la mobilisation des partenaires », a indiqué Dr. MANENGU Tshikolasoni 

Dans son discours, le ministre de la santé et de l’hygiène publique, a précisé que parmi les missions principales assignées à son département, figurent la mise à disposition de tous les vaccins (plus de 3 millions de doses que le gouvernement guinéen ses partenaires ont achetés) pour faire face à l’ennemi invisible.

« Pendant les deux prochaines semaines, des équipes du ministère de la santé avec le soutien des autorités préfectorales, régionales, communales, de toute la population du pays, entreront dans une campagne intense de vaccination. Nous allons trouver les guinéennes et les guinéens là où ils vivent pour leur offrir la vaccination à tous ceux qui sont éligibles », a expliqué le ministre Péthé Diallo, affirmant que l’objectif que lui a fixé le Président de la République et le Premier ministre, c’est de permettre à tous les guinéens de se vacciner, d’avoir accès au vaccin là où ils vivent.

Depuis le 5 mars 2020, la Guinée a enregistré au total 30 826 cas de covid-19 dont 390 décès hospitaliers et 296 décès communautaires. En mars 2021, la Guinée a été l’un des premiers pays à lancer la vaccination contre la covid-19. Le pays totalise à ce jour, 2. 626 410 personnes vaccinées grâce à la mobilisation du gouvernement et des partenaires.

Dans son discours, Mohamed Béavogui a exprimé toute sa reconnaissance vis-à-vis des partenaires techniques et financiers de la Guinée. Il a saisi l'occasion pour féliciter toutes les femmes et tous les hommes, engagés dans la lutte contre la maladie de Covid-19.

 "Plusieurs de nos compatriotes ont vécu dans leur chair et plusieurs autres en sont morts en laissant des familles endeuillées, des orphelins et des veuves. Ceci est tant vrai en Guinée qu’il l’est dans d’autres pays du monde. La menace est encore là, mes chers compatriotes, avec des nouvelles vagues de Covid-19 dans certains pays et des variants encore très actifs à travers le monde. Avec la découverte du nouveau variant OMICRON, qui se propage rapidement à travers le monde, l’accélération de la vaccination contre la covid-19 demeure une priorité afin d’immuniser le maximum de nos compatriotes. C’est un grand défi qui nous interpelle tous », a indiqué le Premier ministre.

Pour continuer à garantir à tous la possibilité de se rassembler, de voyager et d’organiser paisiblement des cérémonies, maintenir le flux des activités économiques sans restriction, il est impératif que chacun soit ambassadeur de la promotion de la vaccination pour éviter une nouvelle vague, a conseillé le chef du Gouvernement. 

« Aujourd’hui plus que jamais, nous invitons nos compatriotes qui ne se sont pas encore vaccinés de profiter de cette opportunité à se faire vacciner. Nous invitons les personnes en âge avancé à se mobiliser durant cette période de campagne accélérée de vaccination car la vaccination sauve des vies. Si vous n’êtes encore vaccinés, faites-le maintenant et si vous n’avez pas encore pris votre deuxième dose, faites-le maintenant », a invité Mohamed Béavogui. 

Dans son discours de lancement, colonel Mamadi Doumbouya, le Président de la transition a exhorté tout un chacun à se faire vacciner pour arrêter cette pandémie en République de Guinée. « Ensemble nous pouvons réussir, car vous savez tous que la pandémie existe. Il faut la combattre. Pour moi, la vie de chaque guinéen compte. Chaque guinéen est important à mes yeux. Si avons décidé d’aller à la mort le 05 septembre pour sauver le pays, c’est parce que la vie de tous les guinéens comptent », a confié.

Il appelle à un sursaut général pour la vaccination pour enrayer la pandémie de la covid-19 en Guinée. « Vous devrez tous vous faire vacciner. Moi-même, je le ferai tout de suite en public. Les systèmes de santé des pays les plus développés ont été éprouvés par cette pandémie. Nous devons tous, nous vacciner parce que nos enfants, le pays ont besoin de nous. Tous ensemble, nous pouvons lutter et y arriver », a-t-il lancé.

C'est par ces propos que le Président Mamadi DOUMBOUYA a lancé officiellement cette campagne de vaccination accélérée contre la covid-19. Pour montrer l'exemple, le président de la transition s'est fait vacciner sur place. 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 655 311 114

Créé le Lundi 20 décembre 2021 à 21:41