Délai pour la mise en place du CNT : le CNRD dément la CEDEAO...

Guinée

CONAKRY- C’est une réaction qui sonne comme un « démenti cinglant » par rapport à l’une annonce faite dimanche par CEDEAO ou à un rétropédalage.

Dans le communiqué final ayant sanctionné le 60ème sommet ordinaire des chefs d'État et de gouvernements de la CEDEAO tenu le 12 décembre 2021, il est fait mention que « les autorités de la transition guinéenne ont informé la Conférence (des chefs d’Etat) que le Conseil National de Transition sera mis en place d’ici fin décembre 2021 ».

Le CNRD vient de démentir cette annonce. La junte militaire guinéenne rappelle qu'en tant qu' « organe central de définition et d'orientation stratégique de la transition article 37 de la charte, demeure à ce titre le seul responsable de la mise en place de tous les organes de la transition ».

Dans son communiqué lu lundi 13 décembre 2021 à la télévision nationale, le CNRD informe l'opinion nationale et internationale que la célérité de la mise en place du conseil national de transition est tributaire de la promptitude de toutes les parties prenantes dans la désignation de leurs représentants conformément au quota alloué (article 60 de la charte de transition).

706 candidatures pour 81 places

A date, le CNRD constate que la plupart des entités désignatrices ne s'est pas conformée à ces conditions.

« A titre d'illustration, pour 81 places de conseillers, le ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation a enregistré 706 candidatures », précise le communiqué de la junte.

« Les négociations nécessaires pour le rapprochement des différentes positions et les délais de dépouillement incompressible ne permet pas au CNRD de tenir un quelconque engagement par rapport à la mise en place du CNT avant la fin de l'année 2021 », précise le communiqué.

A suivre…

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 14 décembre 2021 à 0:01