Guinée : l’ANAD de Cellou, Sidya et cie se font "doubler" par le RPG-arc-en-ciel…

Guinée
Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré,  Saloum Cissé
Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Saloum Cissé

CONAKRY- C’est un véritable « coup de théâtre » politique mêlé de confusion ! Le RPG arc-en-ciel, l’ancien parti au Pouvoir vient de se retirer de la liste commune déposée jeudi dernier avec l’ANAD, la COPED, et le FNDC politique, dirigés respectivement par -Cellou Dalein Diallo, Ousmane Kaba et Sidya Touré-, dans la course pour le CNT (Conseil national de Transition).  Qu’est-ce qui a prévalu à ce revirement spectaculaire ?

Interrogé par Africaguinee.com, Saloum Cissé, le secrétaire général du RPG arc-en-ciel, a affirmé que la liste qui a été déposée le jeudi 25 novembre avec les autres coalitions de partis politiques va être retirée. Selon lui, la décision a prise par le bureau politique du RPG arc-en-ciel est irrévocable. 

"C'est une liste automatique. Cette liste a été faite avant qu'on n’appartienne aux autres coalitions. Le seul qui est désigné sur cette liste, le bureau politique avait décidé de donner ça aux jeunes. C'est les jeunes qui ont désigné celui-ci et les trois autres, ce sont les représentants de nos alliés. Maintenant c'est cette liste qui va être déposée au nom du RPG arc-en-ciel. L'autre liste qui a été déposée avec les autres coalitions, l'ANAD, COPED, FNDC POLITIQUE, et Autres n'est plus valable. Elle doit être retirée. On a même (envoyé) des délégués au Ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation qui vont le faire. Parce que quand le bureau politique décide on ne peut rien", a précisé Saloum Cissé.

Dans l’accord obtenu au forceps la semaine dernière, c’est Sékou Souapé Kourouma qui avait paraphé le document au nom du RPG arc-en-ciel.  Interrogé, ce dernier a indiqué qu’il est impossible de changer cette liste. D'après lui, la liste déposée par la coalition des partis politiques a déjà été enregistrée par le Ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation. 

"La liste qui est valable c'est celle qu'on a déposée ensemble avec la plate-forme des partis politiques et c'est cette liste qui se trouve là-bas (au Ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation ndlr). Il faut comprendre que la date limite pour le dépôt des listes c'était le jeudi dernier. Au fait, il y a une liste que les sections ont donnée et sur cette liste celui qui était à la tête de liste c'était Sayon Mara. Dans cette même liste, il y avait Nouhan Keïta (…)  Plusieurs personnes voulaient être sur cette liste. Quand nous avions déposé notre liste, il y a eu des discussions, Saloum Cissé avait dit qu'il fallait enlever un. Makanéra a enregistré quelqu'un au nom de son parti le jeudi. Mais ce qu'il faut retenir, ce que la liste a été déposée, enregistrée et on ne sait pas si la période-là permet de changer le contenu", a expliqué Sékou Souapé Kourouma. 

Affaire à suivre…

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023 

Créé le Lundi 29 novembre 2021 à 7:18

TAGS