CNT : "Nous avons tenu compte du poids électoral…", précise Dr Oussou

Guinée
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG

CONAKRY-Le vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a apporté des précisions sur l’accord signé cet après-midi pour la répartition des 15 places accordées aux partis politiques au sein du Conseil National de la Transition. 

" Nous nous sommes entendus sur la clé de réparation en tenant compte du poids électoral et la participation aux élections. C'est vrai, un parti politique peut être égal à un parti politique parce que nous avons tous des agréments.

Mais ce qui fait la différence entre les partis politiques aussi, c'est la participation aux élections et au poids électoral, c'est incontestable. Au niveau de l'ANAD, nous avons accepté les quatre (4) représentants parce que nous avons discuté avec les autres partis politiques. Et je pense que ce résultat reflète à peu près la réalité", a-t-il précisé.

La prochaine étape… 

« Nous allons préparer les dossiers de candidature. On va se retrouver pour faire une seule lettre et donner à une délégation qui va déposer ça à qui de droit. Je suis convaincu que le CNRD est capable de regarder, car ils connaissent qui est qui et qui représente quoi", a ajouté le représentant de l'ANAD. 

Plusieurs coalitions politiques ont signé ce lundi 22 novembre 2021 dans la soirée un important accord portant sur la clef de répartition des quinze places revenant aux formations politiques au sein du conseil national de la transition (CNT).

Le document paraphé cet après-midi accorde la part du lion à l’ANAD de Cellou Dalein Diallo et au RPG arc-en-ciel, avec quatre (4) places chacun.

Sidya Touré et les autres partis membres du FNDC vont se partager 2 places, tout comme Dr Ousmane Kaba et sa coalition dénommée COPED.

D’après ce partage qui est loin de faire l’unanimité, la CPR de Dr. Faya Milimouno, la CORED de Mamadou Sylla et autres vont se contenter des trois places restantes.

Dr. Fodé Oussou précise que les autres partis qui ne sentent pas concernés par l’accord sont libres d'aller déposer leur dossier de candidature.

« Nous allons envoyer des personnes pour qu'on ait une constitution qui va être acceptée par l'ensemble des Guinéens" a assuré M. Fofana.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 22 novembre 2021 à 22:33

TAGS