Moeurs : Violée par des "médecins", M'mah Sylla meurt à sa 7ème opération à Tunis…

Guinée
Image d’illustration
Image d’illustration

CONAKRY- Mmah Sylla, la femme qui avait été violée par des soi-disant médecins dans une clinique de la banlieue de Conakry, est décédée à Tunis après avoir subi une 7ème opération, a appris Africaguinee.com. L’annonce de son décès a été faite ce soir par l’ONG « Mon Enfant Ma Vie » qui suivait ce dossier de près.

« Nous avons le regret d’annoncer que notre combattante M'mah Sylla la jeune fille qui a été victime de viol par des médecins et ensuite opérée par ces derniers pour la faire avorter est décédée ce soir à Tunis après une 7ème opération qu'elle a subie cette semaine », a annoncé ce soir cette ONG qui demande que « justice soit faite » dans cette affaire qui a suscité une onde de choc mêlée d’indignation en Guinée.

Après l’éclatement de cette affaire une chaine de solidarité s’est activée pour la soutenir. Une procédure judiciaire a été ouverte pour traquer les auteurs de cette horreur et les traduire en justice. Il y a eu des interpellations. L’ordre national des médecins s’est aussi constitué partie civile dans ce dossier.  

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 21 novembre 2021 à 0:30