Kamsar-Sangarédi : la société de sécurité Sotrac-plus sensibilise les communautés sur la sécurité ferroviaire

Boké

BOKE-Créée en 2011, la société Sotrac-plus participe activement à travers des activités de sensibilisation, à la sécurisation du chemin de fer de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), long d’une distance de 135 km, allant de Kamsar à Sangaredi.

La création de cette société implantée dans la région de Boké, répond à un besoin. Promouvoir la politique de sécurisation des installations des entreprises minières dans le domaine du chemin de fer et autres sites d’exploitation des sociétés en phases d’installations et en activité.  

Basée dans la sous-préfecture de Kamsar, elle déploie depuis son lancement une centaine de travailleurs direct et indirect sur le terrain. Depuis le 05 Aout 2021, Sotrac-Plus a entamé à Kolaboui, une campagne de sensibilisation et d’information sur le terrain pour expliquer aux communautés, les dangers liés à la traversée du chemin de fer et les zones à risque. Ce, pour mieux prévenir les risques d’accidents ferroviaires pour réussir le pari de zéro accident sur la ligne ferroviaire Kamsar-Sangarédi et les autres sites de la Compagnie des Bauxite de Guinée (CBG).

Le lancement officiel de la campagne de sensibilisation avait connu, la présence des autorités administratives et préfectorales de Boké et sous-préfectorales de Kolaboui, ainsi que les responsables de la CBG et de la direction de Sotrac-plus.

Prenant la parole à cette occasion, le Président directeur Général de la société Sotrac plus Mamadou Aliou Bah connu sous le nom Aliou Conté Bah, a remercié l’ensemble des invités pour la disponibilité et l’engagement des autorités à accompagner la Société Sotrac-Plus à réussir le pari du respect du contenu local afin de créer plus d’emploi au sein des communautés riveraines.

Après l’intervention des autorités administratives représentées par le secrétaire général des collectivités de Boké, Jean Béavogui, l’honneur est revenu à la direction Générale de la CBG de prendre la parole. Elle a remercié la direction de Sotrac Plus d’avoir initiée cette campagne de sensibilisation pour minimiser les risques d’accident sur les sites d’exploitation de la compagnie tout en invitant son partenaire à multiplier les actions sur le terrain pour impacter positivement les efforts des entreprises utilisant les rails.

Juste après Kolaboui la campagne s’est poursuivie sur les autres collectivités de la préfecture à savoir : la commune urbaine de Boké, le 12 Aout 2021, puis à Tanènè le 19 Aout 2021 et Parawol le 26 Aout 2021 dans la sous -préfecture de Sangarédi.

Cette campagne de sensibilisation a été initiée pour vulgariser la communication sur la traversée des voies, des engins en mouvement ou immobilisés, l’utilisation de la voie comme chantiers, pistes, lieux de rendez-vous, les traversées des animaux domestiques, l’utilisation du ballet de voie pour le séchage des habits, des produits agricoles, le vandalisme et le vol des biens des sociétés, l’utilisation de l’emprise comme dépotoirs des ordures, jardins et plantations et l’occupation de l’emprise de la voie comme atelier ou kiosques.

Pour finir, la Direction Générale de Sotrac-plus a remercié la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) pour sa présence effective tout au long de la campagne. Elle regretté l’absence des autres compagnies pourtant concernées par le programme multi-user. Sotrac-plus informe que le programme de sensibilisation sera finalisé à Kamsar très bientôt.

Depuis Boké, Oumar Sory Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 20 novembre 2021 à 20:42