Guinée : Pourquoi la plainte contre Damaro et Damantang a été retirée?

Guinée
Amadou Damaro Camara et Damantang Albert Camara
Amadou Damaro Camara et Damantang Albert Camara

CONAKRY- Amadou Damaro Camara et Damantang Albert Camara, respectivement ancien président de l’Assemblée Nationale et ancien ministre de la Sécurité et de la Protection civile, peuvent se frotter les mains.

Alors qu’ils étaient assignés en justice par exploit de citation directe, ces deux anciens dignitaires du régime déchu ne comparaîtront pas finalement ce mercredi 17 novembre devant le tribunal de première de Mafanco. Et pour cause : notre confrère Mohamed CAMARA, qui avait été violenté au siège du RPG arc-en-ciel a décidé de retirer sa plainte. Mais pourquoi le retrait de la plainte ?

« Nous avons retiré la plainte parce que depuis plus d’une semaine, Dr Koureissy Condé était en train de faire une médiation. Il est parti d’abord à la HAC, mais le président de cette institution lui a dit qu’il ne pouvait s’en mêler étant donné que le dossier est arrivé en justice. Il est passé par le Syndicat de la presse et par mon avocat. De commun accord, on a décidé hier de retirer la plainte.

Dr Koureissy Condé nous a dit qu’il a obtenu des deux prévus de faire des excuses publiques. Ils ont écrit la lettre qui nous seront remise incessamment. Elle sera publiée dans les différents médias dès demain », a expliqué notre confrère.

Ces deux importantes figures de l’ex parti au pouvoir avaient été assignés en justice suite à l’incident survenu lors de la conférence de presse du directoire national du RPG à Conakry. L’EXPLOIT DE CITATION DIRECTE avait été déposé devant le tribunal correctionnel de première instance de Mafanco.

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 16 novembre 2021 à 19:49