Logements sociaux : Elhadj Bailo Sow, promoteur du projet Dream City rassure...

Conakry

CONAKRY-Accompagné de ses partenaires de Power China, le Directeur Général de la Société Générale de Construction Guinéenne (SGCG) Elhadj Bailo Sow, a été reçu ce mercredi 13 octobre 2021, au ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire. Objectif, présenter le projet DREAM CITY. Il s'agit d'un gigantesque projet de construction de logements sociaux sur 687 ha dans le quartier Kobaya-Tayaki.

La rencontre s’est déroulée en présence du Secrétaire général dudit Département entouré des techniciens. Après la projection de la maquette de ce projet phare, le DG de la SGCG a expliqué que le projet Dream City consiste à construire 18.500 logements sociaux qui permettront aux citoyens de trouver des logements à moindre coût, mais aussi avec des paiements échelonnés de 10 ans.

On était venu présenter le projet au ministère de l’Urbanime -dont le délai d’exécution est de 10 ans-. Dans cette nouvelle ville, il y aura des logements sociaux, économiques, résidentiels de haut standing. Nous allons aussi aménager la plage de Tayaki sur une surface de 7 km. C’est un projet de construction d’une nouvelle ville à Kobaya Tayaki  sur une superficie de 687 ha. Nous avons déjà signé une convention de préfinancement avec Power China pour réaliser ce projet. Nous avons signé un accord de 479 millions Usd en ce qui concerne les premières phases du projet. Si cela réussit, ils comptent encore financer le reste du projet. Le montant total du projet est de 1 milliard 25 millions Usd”, a expliqué Elhadj Bailo Sow, DG de la SGCG.  

Les travaux de terrassement ont commencé. 900 mètres de routes seront finalisés après les grandes pluies afin que les constructions puissent commencer au plus tard en janvier 2022.

La société SGCG travaille de commun accord avec le ministère de l’Urbanisme sur le projet Dream City, a rassué le sécretaire général, Mohamed Maama Camara.

“Nous avons travaillé sur ce projet depuis plus d’un an. C’est un projet de construction sur une superficie de plus 600 hectares. Monsieur Sow est venu nous voir avec son projet, on a mis des techniciens à disposition. Aujourd’hui, il est venu avec ses partenaires chinois faire les premières projections. Dans un premier temps, ils vont aménager une superficie de 50 hectares pour construire 18500 logements accompagnés de toutes les commodités”, a précisé M. Camara avant d’évoquer le contenu du protocole d’entente entre le ministère et la société.

“Il faut préciser qu'il s’agit pour l’instant  d’un protocole d’entente non contraignant pour nous. Quand nous serons convaincus de leur sérieux, en ce moment, nous allons approcher les hautes autorités pour leur expliquer le projet. A partir de là, le ministère recevra les directives des autorités. Au regard de ce qui nous a été présenté sur la maquette, il n’y a pas de raison que le projet ne soit pas supporté”, a-t-il précisé.

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mercredi 13 octobre 2021 à 19:24