Conseil supérieur de la Défense : Namory Traoré, Ibrahima Baldé...les deux grands absents

Guinée
Les Généraux à la retraite Ibrahima Baldé et Namory Traoré
Les Généraux à la retraite Ibrahima Baldé et Namory Traoré

CONAKRY-Le président de la transition guinéenne, colonel Mamadi Doumbouya a nommé, mardi 12 octobre 2021, vingt-huit (28) officiers Généraux à la retraite de l’armée guinéenne au conseil supérieur de la Défense.

Si le président du CNRD a décidé de faire appel à certains piliers du régime déchu, il a par contre « ignoré » d’autres et non des moindres.

Médecin Général Rémy Lamah (ex ministre de la santé), Général de division Mathurin Bangoura (ancien gouverneur de la ville de Conakry), Général de division Bouréma Condé (ancien ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation), trois personnages clefs du régime renversé ont bénéficié de la confiance du colonel Mamadi Doumbouya.

Lire aussi-Armée : Qui sont ces Généraux envoyés à la retraite par le Colonel Doumbouya?

Dans cette liste de vingt-huit officiers devant officier au sein du conseil supérieur de la Défense, deux autres grands noms manquent à l’appel.

Il s’agit des Généraux à la retraite Namory Traoré (ancien chef d’Etat-major général des armées) et Ibrahima Baldé (ancien haut commandant de la gendarmerie et de la justice militaire) sous Alpha Condé.

Envoyés à la retraite par le colonel Doumbouya, ces deux désormais anciens hauts dirigeants de l’armée ont été écartés. Du moins pour l'instant. Leur fera-t-il appel pour occuper d'autres postes de responsabilité ? L'avenir nous le dira.

En tout cas, le décret renvoyant les 42 généraux à la retraite précise en son article 2 que "l'officier général ayant fait valoir ses droits à la retraite peut occuper des fonctions civiles"

A suivre...

 

Africaguinee.com

 

Créé le Mercredi 13 octobre 2021 à 12:59