Expulsion d’anciens dignitaires à la cité ministérielle : Pourquoi Dr. Diané et Dioubaté sont les premiers visés ?

Guinée
Dr. Mohamed Diané
Dr. Mohamed Diané

CONAKRY-Deux anciens ministres du Gouvernement déchu ont été « expulsés » manu-militari de la cité ministérielle le week-end dernier. Ismaël  Dioubaté et Dr. Mohamed Diané, respectivement anciens ministres du Budget et de la Défense ont été sommés de libérer les résidences qu’ils occupaient à la cité ministérielle sise à Donka.

Selon nos informations, ces deux anciens dignitaires du régime d’Alpha Condé occupaient deux villas construites sur la parcelle où résidaient les anciens Premiers Ministres Mohamed Said Fofana et feu Jean Marie Doré.

«Ce sont ces deux villas qui sont concernées. L’une était occupée par Ismael Dioubaté et l’autre par Dr. Diané auxquels on a demandé de libérer », nous a confié une source généralement bien informée.

Le Premier ministre de la Transition Mohamed Béavogui devrait élire domicile dans l’une de ces villas, selon des sources non officielles.

Cependant, nous a-t-on indiqué, les spéculations selon lesquelles tous les anciens dignitaires seraient sommés de quitter la cité ministérielle dans un bref délai, sont « inexactes ».

D’après nos informations, c’est une poignée de ministres du Gouvernement déchu qui occupent des villas à la cité ministérielle. En tout et pour tout, ils ne dépassent pas cinq, apprend-on. Ce sont entre autres : Dr. Mohamed Ballo, Bouréma Condé, Dr. Mohamed Diané, Ismael Dioubaté.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 11 octobre 2021 à 15:19