Attaques à Djoma et à Yimbaya : S’agirait-il d’éléments incontrôlés des Forces spéciales ?

Conakry
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY- Qui sont les auteurs des attaques survenues au siège du groupe de presse « Djoma Médias » et au domicile privé du Commandant de la CMIS de Conakry ? Le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) regorgerait-il en son sein des « éléments incontrôlés » ? Alors que les condamnations de ces actes survenus dans la nuit du samedi au dimanche 10 octobre 2021 fusent de partout, un haut responsable de la junte militaire au pouvoir depuis le 5 septembre 2021 a balayé d’un revers de la main les accusations portées contre le CNRD.

Au micro d’un journaliste d’Africaguinee.com, un membre du cercle restreint du Colonel Mamadi Doumbouya a tout d’abord mis en doute la véracité des attaques qui ont eu lieu chez nos confrères de Djoma Médias et chez le Commandant du CMIS de Cosa.

« Il n’y a pas eu de descente chez qui que ce soit (…), ce n’est pas du tout   vrai quand les gens soutiennent qu’il y a eu des descentes chez des policiers. Pour l’instant ce n’est pas prouvé. On apprend ce genre de rumeur comme vous et tout le monde. Il n’y a pas eu de mission commandée pour aller interpeller un policier à son domicile. Nous sommes tous dans les rumeurs (…), mais nous ne mettons pas l’information à la poubelle, on y travaille », a confié ce haut responsable du CNRD.

S’agirait-il alors d’éléments incontrôlés du Groupement des forces spéciales ? À en croire notre interlocuteur, les enquêtes seraient en cours pour identifier les auteurs.

« Quand on a besoin d’un élément de la police ou toute autre entité, on l’appelle et il vient, ce n’est pas compliqué ça », précise l’officier qui a été contacté par Africaguinee.com.

Voici une vidéo de l’attaque chez nos confrères de Djoma Médias…

 

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 11 octobre 2021 à 18:19