Transition : "Cellou a intérêt à laisser les mesquineries de côté pour rassembler…"

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Mamadou Sylla président de l'UDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Mamadou Sylla président de l'UDG

CONAKRY-Elhadj Mamadou Sylla vient de donner un conseil à son ancien allié Cellou Dalein Diallo alors que la classe politique a encore du mal à aller sur la même longueur d’onde sur la conduite à tenir par rapport à la transition.

L’ancien chef de file de l’opposition parlementaire et ses alliés de la CORED ne s’entendent pas (pour le moment) avec les partis politiques membres du FNDC, ceux de l’ANAD et du CPR. Dénonçant l’attitude complexée de certains acteurs politiques, le leader de l’Union Démocratique de Guinée (UDG) prévient que cette division risque de coûter chère à la classe politique.

Ce jeudi 07 octobre 21, Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Faya Milimouno, Ousmane Kaba et autres ont eu un entretien formel pour échanger des idées autour de la transition, alors que de l’autre côté Mamadou Sylla et son camp se retrouvaient à Dixinn.

« Notre coalition (la CORED, ndlr) réunit aujourd’hui 37 partis politiques. On est plus que tout le reste. Mais je comprends que c’est le complexe qui anime certains. Sinon, j’ai été le premier à adresser des lettres à tous, on devait se voir. C’est Cellou même qui avait fixé le rendez-vous. Par la suite, à la dernière minute (…) on a annulé la réunion. Si on ne fait pas attention, les militaires sont partis pour dix ans. Parce qu’ils vont gagner sur nous », prévient le président de la CORED.

Mamadou Sylla prévient Cellou Dalein notamment sur les risques de cette division. « Je crois que Cellou a intérêt à laisser les mesquineries de côté pour essayer réunir tout le monde. La réunion que j’avais convoqué, c’est lui-même qui m’avait donné son accord, mais depuis il ne m’appelle pas. Pourquoi ? Que chacun continue son chemin. Chacun va envoyer ses propositions. En ce moment les militaires vont rester dix ans, parce que si on est divisé, ça les arrange », a mis en garde l’ancien allié de Cellou Dalein Diallo.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 08 octobre 2021 à 14:15