Mamou : Des coupeurs de route condamnés à de lourdes peines…

Moyenne Guinée

CONAKRY-Les audiences criminelles ont repris mercredi 6 octobre 2021 au tribunal de première instance de Mamou. Dans le box des accusés, plusieurs bandits de grand chemin, dont des présumés coupeurs de route qui sévissaient sur la route nationale numéro 1 Kindia-Mamou-Dalaba et environs. Ils étaient accusés entre autres de vol à main armée, détention illégale d'armes de guerre, association de malfaiteurs. 

Après plusieurs heures de débats, le tribunal a retenu certains accusés dans les liens de la culpabilité et les a condamnés à de lourdes peines. Le verdict est tombé tard la nuit du mercredi 6 octobre 2021 ainsi qui suit :

Mamadou Diallo, Hamidou Diallo, Mamadou Aliou Barry, Abdoul Gadiri Barry et Saliou Keita ont été condamnés à 15 ans de réclusion criminelle et une période de sûreté de 10 ans.

Un mandat d'arrêt a été décerné contre deux autres accusés. Il s’agit de Abdoul Gadiri Barry et Saliou Keita.

Par contre, Mamadou Habib Barry, Elhadj Kandia Sow et Alpha Oumar Barry ont été renvoyés des fins de la poursuite au bénéfice du doute.

Insatisfait du verdict notamment la relaxe de trois des accusés, le ministère public a annoncé qu’il va interjeter appel au niveau de la Cour d'appel de Conakry.

Il faut noter que ces condamnés avaient été arrêtés au quartier Petel sur la route de Boulliwel, dans la commune urbaine de Mamou, avec des armes de guerre.

 

Depuis Mamou, Habib Samake

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 07 octobre 2021 à 13:03