ONU : Antonio Guteress s’élève contre la flambée des coups d’État militaires

New-york
Antonio Guteress, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations-Unies
Antonio Guteress, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations-Unies

NEW-YORK-Le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations-Unies, a déploré, mardi 21 septembre 21, la recrudescence des coups d’Etat militaires.

S’exprimant à l’occasion de l’ouverture de la 76ème Assemblée générale de l’ONU, Antonio Guteress, a ouvert une parenthèse sur la flambée des prises de pouvoir par la force.  

"Nous assistons à une flambée des prises de pouvoir par la force. Les coups d’État militaires reprennent. Et la désunion de la communauté internationale n’aide pas", a déploré le Chef de l’ONU, qui avait déjà condamné le coup d’Etat survenu en Guinée, le 05 sept.-21.

Mise au ban de la communauté internationale après ce putsch qui a renversé Alpha Condé, la Guinée n’a dépêché aucun officiel pour participer à ce rendez-vous des leaders du monde.

Si le patron de l’ONU s’insurge contre la flambée des coup d’Etat militaires dans le monde, c’est en partie parce de nombreux gouvernements civils ont été renversés entre 2020 et 2021.

De la Birmanie, au Mali en passant par le Tchad ou encore récemment la Guinée, les prises de pouvoir par le force, se sont multipliées ces deux dernières années, bien que le contextes et les réalités soient totalement différents.

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 22 septembre 2021 à 21:38