Colonel Doumbouya affiche la fermeté : "Nous n'accepterons aucun désordre… "

Guinée
Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD
Colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD

CONAKRY-Le Colonel Mamady Doumbouya a tenu ce mardi 14 septembre 2021, un discours de fermeté, lors de l’ouverture des consultations nationales. Face aux acteurs politiques, le président du CNRD, a averti qu’il ne tolérera aucun désordre, aucun débordement. Il a invité les leaders politiques de prendre leurs responsabilités dans cette période de transition qu'il se veut inclusive et réussie. Discours.

« Lorsque nous avons décidé de prendre nos responsabilités, le premier principe que nous nous sommes imposés, c'est de ne pas répéter les erreurs du passé. C'est dans cette logique que nous avons décidé d'inclure toutes les forces vives de la nation, dans une démarche inclusive afin que toutes les décisions que doivent régir cette nouvelle ère, soient prises de façon inclusive et participative.

Nous allons strictement veiller sur cette courtoisie républicaine. Il s'agit ici pour nous, dans un premier temps, de rencontrer chacune des composantes de la nation afin de les écouter et d'entendre les uns et les autres. Dans un second temps, c’est de collecter et de recueillir toutes les propositions qui vont nous permettre d'aller à bon port. 

Cependant, cette démarche ne signifie pas que la porte est ouverte à toutes les confusions, à toutes les basses pratiques politiciennes. Nous n'accepterons aucun débordement, aucun désordre dans les débats. Nous n'accepterons pas de commettre les mêmes erreurs que nos aînés. Vous ne devez pas ignorer, oublier que si nous en sommes en 2021 à vouloir tout reprendre, à refaire notre pays, c'est en grande partie parce que nous de l'armée, les élites, les politiques, avons échoué depuis des années.

C'est parce que nous avons toujours mis devant l'intérêt individuel au détriment de celui de la Nation, l'intérêt commun et du peuple de Guinée. Cette fois, ça ne se reproduira plus, que cela soit su et compris. J'espère que c'est compris.

Il y en a parmi nous, la plupart était des ministres, premiers ministres, hauts cadres etc. alors que même la plupart de ses derniers fils n'étaient encore nés. Nous devons en prendre conscience. Nous avons pris nos responsabilités, vous devez prendre les vôtres.

C'est pourquoi nous ne tolérerons aucun calendrier, aucun agenda politique individuel dans cette démarche. Nous ne tolérerons aucune exclusion, aucun calcul politique individuel ou partisan. Nous ne tolérerons aucune stratégie partisane. Que cela soit clair pour chacun et pour tous. 

Le seul calendrier qui vaille, c'est celui du peuple de Guinée qui a tant souffert. Nous vous prions de bien vouloir en tenir compte dans vos réflexions et propositions. Nous comptons beaucoup sur vous afin de redonner l'espoir à ce peuple et ce pays qui mérite beaucoup mieux.

Nous croyons en notre pays, en la République, en l'intelligence des Guinéens de se comprendre, de s'aimer, de se pardonner et de construire notre pays tous ensemble, sans aucune exclusion. Je veillerai personnellement à ce que nous soyons tous ensemble. Il faut qu'on soit uni de Yomou à Boké ».

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 15 septembre 2021 à 0:27

TAGS