Des pitres qui rêvent d’éteindre Sylla Bill Gate….

LIbre opinion
Sylla Bill Gate
Sylla Bill Gate

Ils fouillent assidument et sans relâche dans la besace de leurs rancunes.

Depuis la prise du pouvoir par les militaires, le dimanche 05 septembre, ces impénitents devant l’Éternel, ont trouvé le moment, malheureusement opportun pour régler des comptes.

Cela aurait été naturel, bien qu’anormal, si c’était tous les anciens collaborateurs du désormais ancien président de la République, Alpha Condé, qui étaient visés par leurs agissements sordides.

Le paradoxe saisissant est que tous ou presque sont tous épargnés de tout ennui, du moins pour le moment, à l’exception de Sylla Bill Gates.

Celui-ci, au-delà de recevoir à son domicile, des visites aux allures d’intimidations, fait l’objet de calomnies, de spoliation, bref d’acharnement qui est loin d’être anodin.

Tout cela ne peut être uniquement à cause d’une relation paternelle de très bonne collaboration datant de plusieurs décades, que le promoteur de DjomaMedia reconnait fièrement, avoir eue avec l’ancien chef de l’État en détention.

En effet, il est sans doute évident qu’il faille aussi rechercher ses ennuis chez les envieux de son projet médiatique, qui a réussi à casser une position presque monopolistique et dont le succès ne fait pas que des heureux.

Ces pitres mouchards, tenteront tout pour lui nuire. Mais à force de perpétuer la haine et la bêtise, tout cela devient insignifiant et le peuple s’en moquera.

A rappeler, non pas à ceux qui sont obstinés à voir l’homme par terre, que Sylla Bill Gates dont il s’agit, était déjà, depuis les années 90, l’un des jeunes Guinéens les plus prospères. Il était celui qui, à cette époque déjà, avait atteint un niveau de fortune que nul de sa génération ne pouvait y prétendre.

Ce modèle de réussite, ce salf-made man, humble et courtois, en dépit des affabulations de tout poil, fait sienne cette sagesse : «la meilleure vengeance est de reprendre le dessus, de réussir et surtout de ne jamais laisser à personne le plaisir de vous voir souffrir ».

 

Lamine

 

Créé le Lundi 13 septembre 2021 à 9:40