Kaporo-rails : les victimes demandent l'inculpation de Ibrahima Kourouma

Conakry
Rassemblement du collectif des victimes des casses de Kaporo-rails
Rassemblement du collectif des victimes des casses de Kaporo-rails

CONAKRY-Les victimes des casses de Kaporo-rails, demandent l’inculpation de l’ancien ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Dr. Ibrahima Kourouma.

Ce samedi 11 septembre, le collectif des victimes de Kaporo Rails, Kipé2 et Dimesse s’est fortement mobilisé sur les lieux déguerpis. Les victimes de ces casses intervenues sous le règne d’Alpha Condé, en 2019, réclament la restitution de leurs terres, l'arrestation et l'inculpation des personnes impliqués dans la casse de leurs habitations. Dans sa quête de justice, le collectif des victimes a formulé une demande à l'endroit des nouvelles autorités.

« Rétablir les victimes dans leurs droits en restituant leurs terres et en reconstruisant leurs habitations. L'arrêt des travaux d'occupation en cours à Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse (…)  le démantèlement de la société IMAAG-Holding, l'inculpation d'Ibrahima Kourouma ancien ministre de la ville et de tous les agents impliqués dans la casse, la reconnaissance des délits commis par l'ancien régime et faire toute la lumière autour de la casse de Kaporo-Rails de 1998 et de 2019 à travers un procès équitable.

Les victimes fondent un réel espoir sur le CNRD et sur son président qui a déclaré que la justice sera désormais la boussole qui orientera chaque citoyen », a déclaré Mamadou Samba Sow, porte-parole des victimes du déguerpissement de Kaporo-Rails, Kipe 2 et Dimesse.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

 
Créé le Samedi 11 septembre 2021 à 12:25