Alpha Barry, membre de la délégation de la CEDEAO : "Le message qu’on va délivrer au colonel Doumbouya…"

Guinée
Alpha Barry, ministre des affaires étrangères du Burkina Faso
Alpha Barry, ministre des affaires étrangères du Burkina Faso

CONAKRY-C’est une exclusivité Africaguinee.com !

Dans moins d’une heure, le chef de la junte guinéenne, le Colonel Mamady Doumbouya, va rencontrer les émissaires de la CEDEAO, conduits par la présidente du conseil des ministres de l'organisation éponyme, la ghanéenne, Mme Shirley Ayorko Botchway.

Quel est le message qu’ils vont délivrer aux nouvelles autorités militaires de la Guinée ? Africaguinee.com a pu interroger Alpha Barry, le ministre des affaires étrangères du Burkina Faso, membre de la délégation.

 

AFRICAGUINEE.COM : Quelles exigences poseriez-vous au chef de la junte tout à l’heure ?

 

ALPHA BARRY : Il n’y a pas d’exigences. Il y a un message des Chefs d’Etat de la CEDEAO à délivrer au Président du CNRD (Comité national pour le rassemblement et le développement). La présidente du Conseil des ministres (de la CEDEAO) est là.  Et à l’issue de cela, vous saurez les discussions qu’il y aura eu et leur substance.

 

Demanderiez-vous à la junte de rendre le pouvoir à un civil pour diriger la transition ?

 

La présidente du Conseil des Ministres de la CEDEAO sera qualifiée pour parler de tout ça à l’issue de nos échanges.

 

Qu'en est-il du sort du président déchu, Alpha Condé. On dit déjà que vous devriez repartir avec lui. Le confirmez-vous ?

 

Je vous demande de patienter. D’ici quelques heures, vous aurez le point qui sera fait par la présidente du conseil des ministres de la CEDEAO.  

Affaire à suivre...

 

Propos recueillis par Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

 
Créé le Vendredi 10 septembre 2021 à 15:47

TAGS