Simfer SA finance un projet d’intensification rizicole sur 155 hectares en faveur de 13 villages au pied du mont Simandou

Publireportage
Simfer SA finance un projet d’intensification rizicole sur 155 hectares en faveur de 13 villages au pied du mont Simandou
Simfer SA finance un projet d’intensification rizicole sur 155 hectares en faveur de 13 villages au pied du mont Simandou

La société Simfer SA, co-entreprise détenue par les groupes miniers Rio Tinto, Chinalco et l’Etat guinéen, a mis en place un programme ambitieux d’accompagnement agricole en faveur de  13 communautés villageoises environnantes de la zone minière dans la préfecture de Beyla, d’une valeur de plus de 700 millions GNF.

À la grande satisfaction des communautés bénéficiaires des villages de Nionsomoridou, Moribadou, Mafindou, Wataférédou2, Traoréla, Wataférédou1, CU Beyla, Banankoro, Foma, Dandano, Banko, Lamadou, Senguelen et des autorités locales de Beyla, ce sont 465 tonnes de riz qui ont été récoltées en 2021 pour une superficie de 155 hectares.

Afin de garantir un tel résultat et de redynamiser le secteur agricole local, Simfer SA s’est investi dans toute la chaine de production à travers la mécanisation des outils de production, les dotations en intrants (allocation des semences, engrais, etc.), le renforcement des capacités des agriculteurs sur les bonnes pratiques agricoles, la formation de 39 vulgarisateurs de relai et 19  groupements semenciers, la fourniture de quatres  batteuses de riz aux  treize  villages, la formation de 45 femmes sur l’étuvage du riz, la construction de deux aires de séchages.

Cette initiative menée en parfaite synergie entre Simfer SA et les communautés locales, vise à maximiser les bénéfices du Projet Simandou en faveur des villages environnants et à consolider les fondements d’un développement communautaire durable qui s’étendra au-delà de la durée de vie de l’exploitation minière.

Par ailleurs, ce programme agricole, mis en place autour du bassin minier par Simfer en partenariat avec les services de l’État et des organisations locales, vise aussi à réduire la dépendance des populations rurales vis-à-vis des ressources naturelles de la forêt classée du Pic de Fon et aussi à contribuer à l’amélioration du rendement agricole et des revenus des agriculteurs.  

Au cours des prochains mois et dans le cadre de la relance du Projet Simandou blocs 3 & 4, la compagnie Simfer poursuivra ses activités d’investissement et d’engagement communautaire. Ceci, en vue d’établir des relations durables avec nos communautés hôtes, caractérisées par le respect mutuel, un partenariat actif et un engagement à long terme ; mais aussi de contribuer à l'amélioration du niveau de vie des communautés locales.

Créé le Lundi 30 août 2021 à 2:57

TAGS