Évasion à la Maison Centrale de Kindia : Les révélations du procureur Amadou Diallo

Kindia
Devanture de la prison civile de Kindia
Devanture de la prison civile de Kindia

KINDIA- Après l'évasion survenue dans la nuit du vendredi à samedi 28 août, à la prison civile de Kindia, l'un des centres de détention le plus sécurisés de Guinée, le procureur de la République près le tribunal de première instance de la ville des agrumes, a apporté de nouveaux éléments. 

Après avoir expliqué les circonstances de cette évasion, Amadou Diallo, interrogé par Africaguinee.com, a annoncé que toutes les dispositions sont prises pour traquer les  fugitifs. 

"En tout, il y a eu une évasion de 10 détenus. Parmi les dix (10), deux (2) ont été repris et un (1) a reçu une balle, il en est décédé. Donc, les sept (7) ont disparu. Ils ont utilisé une lame de scie pour scier les antivols de la cellule n°5. Je crois que, c'est le bruit insolite des derniers évadés qui a alerté les gardes. Les recherches sont en cours, les dispositions sont prises un peu partout au niveau de l'armée, de la police et de la gendarmerie afin de traquer les 7 autres", a annoncé le Procureur de Kindia, Amadou Diallo.

Lire aussi : Menace d’évasion de prisonniers : Qui veut attaquer la maison centrale de Kindia ?

Il précise que parmi les fugitifs, il y a un "bandit de grand chemin". "Parmi ces évadés, il y a un bandit de grand chemin, nommé Ousmane Fofana qui est transféré de Labé. Il est condamné à 10 ans de réclusion de criminelle à temps. Les autres, on attend le rapport du régisseur de la Maison Centrale de Kindia. Celui qui est décédé suite à la fusillade se nomme Fodé Touré. Il était transféré de Forécariah. Son corps se trouve à la morgue de l'hôpital de Kindia et nous avons instruit au régisseur de la Maison Centrale d'appeler ses parents", a expliqué le procureur. 

Affaire à suivre...

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le Samedi 28 août 2021 à 22:10