GIZ Education de base : Renforcement de capacités des enseignants et encadreurs de sa zone d’intervention dans les disciplines fondamentales de l’élémentaires

Guinée
GIZ Education de base : Renforcement de capacités des enseignants et encadreurs de sa zone d’intervention dans les disciplines fondamentales de l’élémentaires
GIZ Education de base : Renforcement de capacités des enseignants et encadreurs de sa zone d’intervention dans les disciplines fondamentales de l’élémentaires

Le programme « Promotion de l’éducation de base (PEB) II » de la GIZ (agence de mise en œuvre de la coopération technique allemande), appuie le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MEN-A) à travers le Service National de Formation Continue des Personnels Enseignants (SNFCPE) pour le renforcement de capacités des enseignants. La présente session de formation est une suite logique du processus EGRA (Early Grade Reading Assessment / Évaluation des compétences fondamentales en lecture) et EGMA (Early Grade Math Assessment / Évaluation des compétences fondamentales en mathématiques) initié par la GIZ depuis 2019 pour cerner les faiblesses des élèves en français et en mathématique en fin de CE1. En réponse aux lacunes décelées chez les élèves dans ces disciplines fondamentales, un processus de renforcement de capacité professionnelle des enseignants/tes est initié pour les doter de compétences leurs permettant d’apporter une amélioration de la qualité des enseignements apprentissages.

C’est dans ce cadre que la présente formation qui a pour objectif d’aider à améliorer la pratique professionnelle des enseignements/apprentissages scolaires des enseignants des classes de CE1 en français et en mathématiques afin de relever les niveaux des élèves dans les écoles partenaires est organisée.

L’activité, placée sous la responsabilité du Service National de Formation Continue des Personnels Enseignants (SNFCPE) et soutenue par le PEB II, a débuté par un atelier préparatoire tenue à Mamou les 13 et 14 Août 2021. Il a regroupé 10 formateurs du niveau national, 16 formateurs du niveau local, 4 facilitateurs, 1 Coordinateur national du MENA et 2 cadres de la GIZ-PEB. Le but de cette rencontre était de préparer les formateurs à la formation des enseignants sur le terrain.

Quant aux ateliers de formation des enseignants, ils se sont déroulés simultanément dans les chefs-lieux des 4 régions d’intervention de la GIZ : Kindia, Mamou, Labé et Faranah. Organisées dans les salles de classe des écoles partenaires pour mieux rapprocher l’enseignant de son milieu, ces rencontres ont visé la période propice de disponibilité des participants et afin de mieux les préparer pour la prochaine ouverture des classes.

Compte tenu du contexte fortement marqué par la recrudescence de la Pandémie du COVID 19, les participants ont été installés au ratio de 20 par salle de classe en moyenne pour le respect de la distanciation et sont pourvus de masques et de gel hydroalcoolique par les organisateurs pour la désinfection des mains. De même pour le respect des mesures barrières, les pauses sont servies aux participants sur place dans les salles de formation pour éviter les regroupements.

Au total 137 enseignants du CE1, 60 Directeurs d’écoles, 35 Délégués scolaires de l’enseignement élémentaire et 13 encadreurs des écoles partenaires vont suivre 12 jours de formation en français, en Mathématiques et en supervision pédagogique du 16 au 27 Août 2021.

Au début de la formation, les participants ont été soumis à un test diagnostic en vue de situer leur niveau de départ. A la fin de la session, les apprenants seront soumis à une évaluation finale pour mesurer la valeur ajoutée aux acquis des enseignants lors de la formation.

Chaque participant sera doté de supports de formation à la fin de la session pour continuer sa formation en toute autonomie. Également, chacun des participants disposera d’une fiche individuelle de formation en vue d’y consigner ses difficultés relatives aux notions développées par les facilitateurs pour régulation. Les notes obtenues par les enseignants au cours de la formation en présentiel seront analysées au niveau national en vue de mieux cibler le processus de suivi pédagogique.

Créé le Vendredi 27 août 2021 à 16:27

TAGS