Des tirs nourris à la maison centrale de Kankan: psychose chez les citoyens ...

Haute Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

KANKAN- Dans la nuit du vendredi 13 aout, alors qu'une pluie abondante arrosait la ville de Kankan, des tirs nourris ont été entendus dans l'enceinte de la maison centrale. Ce samedi matin, un important dispositif sécuritaire est visible partout dans les alentours.

Interrogé dans la matinée de ce samedi 14 août par notre correspondant, un citoyens résident au alentour de la prison centrale, explique :

" Hier nuit on était là quand  soudain les bruits ont commencé à la maison centrale. Quelques temps après, nous avons entendu les coups de feu nourris. On entendait des cris partout chez nous ici",a-t-il dit.

Aux dires de bon nombre de citoyens habitant dans les parages de la maison centrale de Kankan, ce sont des prisonniers qui ont tenté de s'évader dans ce centre pénitentiaire. Ce qui a  amené les tirs de sommation pour empêcher des détenus de s'évader. Certains auraient réussi à prendre la poudre d'escampette. 

Interpellées ce matin, les autorités pénitentiaires ont confirmé les tirs nocturnes dans l'enceinte de la prison civile. 

Selon le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kankan, une importante rencontre serait encours ce matin autour de la situation.

Nous y reviendrons.

Depuis Kankan, Facely Sanoh 

Pour Africaguinee.com 

Créé le Samedi 14 août 2021 à 14:35