Guinée: "muselé" par le régime d'Alpha Condé, Cellou interpelle les Etats-Unis…

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Alors qu'un des cadres de son parti qui avait bénéficié d'un "élargissement", en juillet dernier, a été reconduit en prison ce lundi 9 août 2021, Cellou Dalein Diallo, n'a pas tardé à attirer l'attention des Etats-Unis sur le musèlement des opposants.

Le président de l'UFDG qui s'est entretenu avec le diplomate américain en poste à Conakry, sur la sur la situation politique en Guinée, a exposé ses griefs vis-à-vis du régime d'Alpha Condé.

Accusé d'avoir violé le couvre-feu en raison de la crise sanitaire, le Secrétaire Fédéral de l’UFDG de Matam, Soria Sorel Bangoura, arrêté depuis vendredi dernier, a été placé ce soir sous mandat de dépôt à la maison centrale. Il rejoint en prison de nombreux autres cadres et militants du parti. 

Cellou Dalein Diallo dénonce une "chasse aux cadres de l'UFDG et de l’ANAD", par l’intermédiaire d’une justice instrumentalisée.  Ce soir même l'opposant a menacé d’user de tous les moyens légaux, y compris les manifestations dans les rues et sur les places publiques, pour obtenir la libération des personnes arrêtées.

Quelques heures plutôt, l'ancien premier ministre avait attiré l'attention de Steven Koutsis sur la crise politique qui assaille la Guinée et "l’instrumentalisation à outrance de la justice" pour museler l’Opposition.

Lire aussi-Abdoulaye Bah reconduit en prison : "C'est sur instructions d'Alpha Condé…"

Cette interpellation intervient alors que le 21 Juillet 2021 dernier, l'ambassade des Etats-Unis avait dénoncé la poursuite des arrestations de membres de l'opposition politique en Guinée et la réduction au silence des voix dissidentes.

L'ambassade américaine avait invité le gouvernement guinéen à mettre fin aux détentions pour des raisons politiques (…) et contribuer à restaurer la confiance du public et de la communauté internationale dans la démocratie guinéenne et à encourager le dialogue politique.

Ce lundi 9 août 2021, l'ambassadeur des Etats-Unis a réaffirmé la détermination de son pays à continuer de défendre  la démocratie, l’Etat de droit et les droits humains.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Lundi 09 août 2021 à 21:39