Cellou "galvanisé" par les Etats-Unis ? "Nous ne sommes pas isolés…il faut continuer la lutte"

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY- Les Etats-Unis ont interpelé, mercredi 21 juillet, le Gouvernement guinéen, sur la poursuite des arrestations dans les rangs de l'opposition et la réduction au silence de voix discordantes.

Ces critiques de l'ambassade des Etats-Unis à Conakry contre le régime d'Alpha Condé semblent galvaniser davantage Cellou Dalein Diallo qui se bat pour obtenir la libération des prisonniers politiques.

"Nous sentons que nous ne sommes pas isolés parce que la communauté internationale ne cesse d'interpeler le Gouvernement sur les violations des droits et libertés des citoyens, des leaders politiques ainsi que des leaders d'opinion", réagit l'opposant.

Lire aussi-Guinée : le Gouvernement répond à l'ambassade des Etats-Unis…

La politique actuelle d'Alpha Condé, c'est de faire taire toutes les voies discordantes, selon Cellou Dalein Diallo, qui appelle à continuer la lutte.

"Il faut qu'on continue la lutte pour la libération totale et inconditionnelle de tout le monde. Parce que ce sont innocents qui ont été appréhendés, détenus, déférés en raison de leurs activités politiques. A cet égard, il ne faut pas qu'on baisse la garde, ceux qui sont dehors, c'est un allègement dont il faut se féliciter, mais il est hors de question d'oublier que des centaines d'autres détenus restent encore incarcérés", prévient le leader de l'UFDG.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 25 juillet 2021 à 14:58