L’UCEP à travers le Projet EGTACB finance le Système Comptable Intégré de l’Etat (SCIE)

Communiqué de presse

La salle de conférence du Ministère de l’Economie et des Finances a servi de cadre au lancement officiel des travaux du Projet « Système Comptable Intégré de l’Etat (SCIE) » ce mercredi 14 juillet 2021.

La cérémonie, présidée par le Ministre de l’Economie et des Finances a connu la participation de la Ministre du Plan et du Développement Economique, du ministre du Budget, de la ministre de l’Energie, du Gouverneur de la Banque Centrale, des représentants de la Banque mondiale et de l’Union Européenne, du Coordonnateur de l'UCEP ainsi que les cadres des ministères précités.

Le projet de digitalisation du système du trésor public est financé par le Projet d’Assistance Technique et de Renforcement des capacités (EGTACB). Le Projet EGTACB est exécuté par l’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets, sous la tutelle du Ministère du Plan et du Développement Economique.

S’inscrivant dans un vaste programme de modernisation de la gestion des finances publiques et du renforcement de la transparence et de la redevabilité des comptes publics, ce projet vise à bâtir un système d'information comptable capable de prendre en charge la comptabilité générale de l'Etat conformément aux dispositions législatives règlementaires et aux normes comptables.

« Le Projet SCIE consistera à doter le trésor public d'un outil informatique moderne pour tenir la comptabilité générale de l’état afin d'améliorer la fiabilité et les délais de production des comptes de l'état. Le logiciel qui sera développé servira à couvrir l'ensemble du réseau des comptables publics. Il s'agit d'un système intégré assorti de possibilité d'interfaçage avec ceux existants notamment la chaine d'exécution budgétaire et l'application informatique de la Banque Centrale de la République de Guinée qui permettra à la Guinée d’honorer ses engagements de transparence en produisant des comptes fiables » affirma le Ministre de l’Economie et des Finances dans son allocution.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, le cabinet Atos, recruté à la suite d’un appel d’offre conformément aux procédures de passation des marchés de la Banque mondiale aura pour mission d’assurer le transfert des compétences aux utilisateurs, la conduite du changement et la fourniture et l’installation de matériels, de licences de logiciels ainsi que le déploiement de la plateforme dans des structures de finances publiques.

La rencontre a pris fin par une présentation du directeur des opérations du Cabinet Atos qui a décliné les objectifs, enjeux et chronogramme de mise en œuvre du projet.

 

Le service Communication de l’UCEP

Créé le Jeudi 15 juillet 2021 à 14:51

TAGS