Afrique du Sud : près de 100 morts depuis l'incarcération de Jacob Zuma…

Afrique
Des soldats déployés dans les rues de Johannesburg
Des soldats déployés dans les rues de Johannesburg

JOHANNESBURG-Les violences consécutives à l'incarcération de l'ex président Jacob Zuma, 79 ans, condamné pour outrage à la justice, ont fait près de cent morts en Afrique du Sud.

Dans les fiefs de l'ancien chef d'Etat emprisonné la semaine dernière, en pays zoulou (Est), 27 personnes ont été tuées, alors que 45 personnes sont mortes dans la province du Gauteng, soit un total de 72 décès depuis vendredi.

Depuis l'emprisonnement de Jacob Zuma, des scènes de pillages d'une ampleur inédite sont en cours dans le pays. Des magasins et des centres commerciaux, ont été pillés par des foules hystériques.

La police manifestement débordée peine à endiguer les pillages. 2 500 soldats ont été appelés en renfort tandis que plus 1000 personnes ont été arrêtées, à travers le pays.

Jacob Zuma a été condamné pour outrage à la justice le 29 juin après plusieurs refus de témoigner devant la commission chargée d'enquêter sur la corruption d'État sous sa présidence (2009-2018). Il croupit depuis jeudi à la prison moderne d'Estcourt.

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 14 juillet 2021 à 17:03