Kassory : ‘’L’énergie produite en Guinée peut être vendue au Sénégal...’’

Guinée
Dr Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre de Guinée
Dr Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre de Guinée

CONAKRY-Le premier ministre guinéen s’est exprimé, ce vendredi 9 juillet 2021, sur les efforts réalisés par le chef de l’Etat dans le secteur énergétique. Dr. Ibrahima Kassory Fofana assure que sous l'impulsion du président Alpha Condé, la capacité énergétique installée est passée en Guinée, de 274 Mégawats en 2010 à 1200 Mégawats aujourd’hui, soit environ 335% d'augmentation. Le Chef du Gouvernement, annonce qu'avec le démarrage de la Zone de Libre-échange continentale africaine (ZLECAF),  la Guinée pourrait exporter son énergie vers d’autres pays de la sous-région.

« Il me plait de rappeler que sous l’impulsion du président Alpha Condé, le défi de l’énergie en Guinée a été relevé ou campé comme jamais auparavant. Il est aussi loisible d’observer que l’engagement résolu de monsieur le Président de la République dans ce secteur, produit des résultats tangibles dont les retombées directes et indirectes sont aussi bien visibles sur le bien-être des ménages que sur les activités économiques (...) De l’achèvement récent de Souapiti, la deuxième centrale hydroélectrique du pays en une décennie, à la restructuration de la société, les réformes et les actions entreprises n’ont cessé de démontrer les progrès de plus en plus importants, tangibles, dans ce secteur crucial de l’économie », a déclaré le premier ministre.

Pour preuve ajoute-t-il, depuis l’accession au pouvoir du président Alpha Condé, la capacité énergétique installée est passée de 274 Mégawats en 2010 à 1200 Mégawats aujourd’hui. Soit environ 335% d’augmentation de puissances. Le corolaire de ce progrès spectaculaire, selon le premier ministre,  est l’amélioration importante du taux d’accès à l’électricité en Guinée qui est passé de 18% en 2010, à 46% aujourd’hui.

La disponibilité de plus en plus croissante d’une offre en énergie fiable ne cesse de stimuler les possibilités d’expansion de l’appareil productif guinéen y compris les secteurs de l’industrie et de services, soutient le premier ministre. "Nous sommes en droit d’être accompli de ce qui est en cours de réalisation, de ce qui est envisagé en cours, dans le moyen et long terme » a martelé Kassory Fofana.

Avec l’adhésion de la Guinée à la ZLECAF (Zone de Libre-échange continentale africaine) la Guinée pourrait vendre son énergie à d’autres Etats de la sous-région, tout comme elle s’en procurerait dans les mains de ceux qui la lui vendraient à un coût moins cher, a-t-il annoncé.

« Nous devons comprendre que le contexte régional change. La Zone économique de Libre Echange a démarré en début d’année… nous parlons d’un marché régional demain en moyen terme. Cela veut dire quoi ? L’énergie produite en Guinée peut être vendue au Sénégal. L’énergie Nigériane qui utilise le gaz, l’énergie ivoirienne avec le gaz pourrait être vendue en Guinée. Ça veut dire que le distributeur d’énergie et producteur qu’est EDG, demain la réalité va changer. En fait, les changements sur le plan régional en terme d’intégration régionale conduisent à libéraliser la production énergétique. La conséquence, c’est d’arriver à la compétition entre producteurs, qu’ils soient étatiques ou privés. Il faut que nous nous y préparions » a lancé le premier ministre tout en saluant l’effort d’optimisation.

 Il avertit toutefois : « si cela n’est pas fait, si nous produisons à un coût moins supérieur au coût moins régional, EDG pourrait se retrouver avec son parc énergétique non vendable parce que rien n’interdirait, y compris l’Etat guinéen d’acheter ailleurs moins cher pour permettre aux consommateurs Guinéens, entreprises et ménages, de disposer d’une énergie à moindre coût. Donc, l’enjeu n’est pas que national, il est aussi régional. C’est tout le sens de l’appui du gouvernement à préparer la Guinée à faire cette compétition internationale de demain dans le cadre de la Zone de Libre-échange continentale africaine) » a précisé le premier ministre et chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Vendredi 09 juillet 2021 à 15:56