Exclusif/"Fronde" à l'Assemblée Nationale : Damaro va briser le silence…

Guinée
Amadou Damaro Camara, président de l'Assemblée Nationale
Amadou Damaro Camara, président de l'Assemblée Nationale

CONAKRY-Ça sent le roussi depuis quelques jours dans les rangs de la majorité présidentielle au parlement guinéen ! Fortement dominée par le parti au Pouvoir, l'Assemblée Nationale est sous le feu des projecteurs, avec en toile de fond, des guéguerres entre députés du RPG arc-en-ciel.

Lundi dernier, la crise qui mine l'institution a failli virer au pugilat, entre pro et anti Damaro. Il y a eu un énorme quiproquo entre parlementaires issus du RPG lors d'une réunion, dont le but, a-t-on appris était de faire ramener, un tout petit peu, la sérénité. Manqué.

La manière de gérer du président du parlement agace certains élus dans les rangs de la majorité, apprend-on de sources concordantes. Cette fronde serait menée par l'Honorable Lonsény Camara, un "dur à cuir", qui n'est pas à présenter aux guinéens. Il a dirigé la CENI guinéenne, sans fléchir, dans un contexte de polarisation et d'adversité politique extrême. Interrogé par Africaguinee.com il y a quelques jours, il n'avait pas voulu commenter le sujet.

Lire aussi-Assemblée Nationale/Damaro mis à l'index: vers l'ouverture d'une action judiciaire?

A propos de la crise actuelle, il faut dire qu'elle ne semble pas tirer vers son épilogue. Mais d'où est-elle partie ? Pourquoi Damaro pour lequel certains députés ont tressé des couronnes se trouvent subitement "conspué" par certains de ses collègues ? Que s'est-il passé ? Alors que les commentaires vont train, un des conseillers du Président du parlement guinéen, interrogé par Africaguinee.com, a indiqué que l'honorable Amadou Damaro Camara répondra en personne à toutes les questions.  

"La personne la mieux indiquée pour répondre à toutes ces questions, c'est le Président lui-même en personne. Je vous invite le mardi 06 juillet 2021 à une conférence de presse qui sera animée par le Président de l'Assemblée Nationale. Il répondra à toutes les questions. D'ici là, nous continuons à travailler, nous ne nous préoccupons pas des petits détails que des gens racontent çà et là", a confié ce proche du président du parlement guinéen.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 30 juin 2021 à 12:41