Descente musclée de gendarmes à Wanindara: De nombreux jeunes arrêtés...

Conakry
Des pickups de la gendarmerie sur le terrain à Conakry, image d'archive
Des pickups de la gendarmerie sur le terrain à Conakry, image d'archive

CONAKRY-Des gendarmes ont fait une descente musclée à Wanindara, quartier de la commune de Ratoma, coutumier d'exactions et de violences de tout ordre.  Les faits  se sont déroulés dans la soirée du jeudi 17 juin 21.

Alors que de nombreux citoyens disent avoir été victimes de pillages, la gendarmerie justifie son opération par une nécessité de nettoyer la zone, devenue, seon elle, un nid de bandits et d'exercice d'activités illicites.

Une vingtaine de jeunes ont été interpelés au cours de cette expédition, visant selon les services de gendarmerie à lutter contre la criminalité et le grand banditisme à Conakry. L'opération n'avait duré que quelques heures.  

Ces jeunes ont été arrêtés au marché de Wanindara. "Quand vous partez au marché de Wanindara, ça l'air d'un marché normal, mais lorsque vous rentrez vous vous rendrez compte qu'il y a des boutiques transformées en lieu de refuge pour des individus qui pratiquent des activités illicites comme : la vente de la drogue, la consommation et la prostitution", explique un agent.

Selon un officier de la gendarmerie, ces jeunes ont été arrêtés avec des armes blanches et des uniformes militaires. "Nous avons pu saisir 22 paires de ciseaux, trois marteaux, des couteaux, des lances pierres avec des billes, de la drogue, une paire de rangers militaire…", précise-t-il.

Les jeunes arrêtés rejettent en bloc les accusations portées contre eux. Parmi eux, figurent des mineurs qui ont été  déférés au parquet du Tribunal pour enfants sis à Dixinn. Les autres ont été transférés au TPI de Kaloum.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 19 juin 2021 à 12:25

TAGS