Boké : Alpha Condé inaugure le chemin de fer Dapilon-Santou construit par le Consortium SMB-Winning

Boké

BOKE-Le Président de la République, Pr Alpha Condé a inauguré, ce mercredi 16 juin 2021, le chemin de fer Dapilon-Santou construit par le Consortium SMB-Winning. La cérémonie s’est déroulée à Kolaboui dans la région de Boké en présence des ministres des Mines, Abdoulaye Magassouba, de la Communication, Amara Somparé, du PDG et du PCA du Consortium, MM. Sun Xiushu et Fadi Wazni. On notait aussi la présence des Gouverneurs de Boké, de Kindia, des élus locaux et des populations locales.

Longue de 125 kilomètres, cette voie ferrée traverse les régions de Boké et de Kindia, avec pour vocation de relier les gisements de Santou ll et Houda dans Télémelé au terminal fluvial de Dapilon situé, dans la sous-préfecture de Kolaboui. D’un investissement total de 700 millions de dollars US, cette ligne ferroviaire comprend 21 ponts, deux tunnels, 128 ponceaux et six stations. Dédiée exclusivement au transport de minerai dans un premier temps, elle permettra à moyen terme d’acheminer également des marchandises. C'est la première voie ferrée moderne en Guinée depuis les années 70. La rapidité de la construction et la qualité de l'infrastructure a impressionné le Chef de l'Etat. 

 “J'étais  venu ici le 29 mars 2019 pour poser la première pierre. Nous sommes très fiers que la société Winning ait pu finir les travaux avant la date de 3 ans. Ils ont réalisé les travaux en 2 ans et deux  mois, nous devons les féliciter pour cela”, a déclaré Alpha Condé, insistant sur la nécessité de cultiver et maintenir la paix pour favoriser le développement du pays.

Je vais m’adresser au peuple de Guinée, pas seulement aux habitants de Dapilon. Aujourd’hui, la Guinée est en paix, le pays est tranquille. Quand vous allez à Conakry aujourd’hui les hôtels sont pleins.  Tous les jours, des investisseurs viennent parce qu’il y a la paix et le calme. Rien ne vaut la paix pour qu’un pays se développe. Bien sûr que sommes heureux de coopérer avec nos partenaires bi et multilatéraux. Mais la Guinée pour se développer, nous devons compter sur nos propres forces. C’est nous qui pourrons développer notre pays. Nos partenaires peuvent nous aider, mais c’est d’abord notre courage, notre détermination à travailler, à maintenir la paix et la tranquillité qui peuvent faire avancer ce pays”, a souligné le chef de l’État.

Dans le cadre du Schéma Directeur des Infrastructures Auxiliaires aux Mines (SDIAM), les entreprises sont incitées à explorer toutes les opportunités de mutualisation sur les infrastructures publiques ou privées déjà opérationnelles et sur celles en construction. C’est ce qui a abouti à la collaboration entre la SMB avec la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) sur la percée de deux tunnels. Une première entre deux opérateurs miniers en Guinée. Initialement planifié pour une durée de 3 ans, le chemin de fer a finalement été achevé en un temps record de 2 ans et quelques mois. D’où la satisfaction du ministre des Mines et de la Géologie.

“Ce jour 16 juin 2021, nous sommes témoins d'une preuve de plus que notre pays continue sa marche irréversible vers l'émergence notamment avec la mise en valeur de ses importantes ressources minérales au service du développement des autres secteurs de l'économie nationale. Le lancement de ce nouveau chemin de fer multi-utilisateurs, multi-usage (marchandises et personnes) dans la région de Boké met fin à plus de 47 ans d'attente d'un nouveau chemin de fer entier en République de Guinée. Il relie la mine de Santou à Dapilon sur 125 km”, a précisé Abdoulaye Magassouba.

Réalisé sous forme de BOT « build operate transfer », cette infrastructure sera transférée à l'Etat guinéen au bout 33 ans. Les investissements nécessaires pour la réalisation de cette ligne ferroviaire et l'acquisition du matériel (24 locomotives et 1 440 wagons) sont estimés à 1,2 milliards de dollars US.

Outre le transport de la bauxite, le chemin de fer contribuera également au désenclavement de toute la zone traversée, sans compter son impact sur les revenus de l'Etat et des collectivités. Ce projet intégré répond à l’ambition du président de la République d'une pleine utilisation des opportunités du secteur minier, notamment celles offertes par les infrastructures, pour en faire un catalyseur pour le développement des autres secteurs de l'économie, notamment de l'agriculture et l'agro-industrie”, a indiqué le ministre des Mines.

A la demande du président Alpha Condé, le Consortium SMB Winning s'est engagé à réaliser un projet agricole couvrant une superficie approximative de 67 mille 500 hectares le long du corridor du chemin de fer qui pourrait créer plusieurs milliers d'emplois avec environ 10 millions de dollars US d'investissement.

Par ailleurs, les partenaires de la SMB se sont engagés à réaliser dans les prochaines années la construction d'une raffinerie d'une capacité de 1 million de tonnes d'alumine par an. Le coût de construction de cette raffinerie est estimé à 1 milliard de dollars US. L'étude de faisabilité est en cours de finalisation. En gros, l'investissement total prévu pour toutes les composantes du projet (mine, raffinerie, chemin de fer, agriculture) est estimé à 3 milliards de dollars US. Le tout dans une dynamique favorable au développement de la Zone économique spéciale de Boké.

Fondé en 2014, le consortium SMB-Winning est un producteur et exportateur de bauxite au premier plan en Guinée et dans le monde avec 41 millions de tonnes de bauxite exportées en 2020. En tant qu'entreprise citoyenne, le Consortium s'engage à ce que ses projets soient synonymes de création de richesses et d'emplois locaux, d'excellence opérationnelle, de transfert de compétences et de formation continue, de construction d'infrastructures ainsi que synonyme d'une politique RSE exigeante et ambitieuse.

Le Président Directeur Général du Consortium a précisé : « Le Consortium SMB-Winning souhaite incarner des principes d’intégrité et de responsabilité dans le cadre d’une approche gagnante-gagnante avec l’ensemble de ses parties prenantes pour contribuer à l’essor de l’industrie minière guinéenne et au développement économique de l’ensemble du pays » a déclaré M. Sun Xiushun.

« Ensemble, nous saurons faire du Projet Boffa-Boké un projet structurant pour le développement de la Guinée » a indiqué de son côté M. Fadi Wazni, Président du Conseil d'Administration du Consortium SMB-Winning.

Le Consortium SMB-Winning regroupe quatre partenaires mondiaux dans les domaines de l'extraction, de la production, du transport et de la transformation de bauxite. Ce sont : le singapourien Winning international Group, un groupe de classe mondiale intégrant les domaines de transport maritime, des ressources et des chemins de fer; UMS (united mining supply), une société guinéenne de services miniers, de transport et de logistique; Shandong Weiqiao, une société chinoise leader dans la production d' aluminium et  la société portuaire chinoise Yantaï Port Group de Shandong Port Group co.Ltd. le plus grand port de réception et de déchargement de bauxite en Chine. Attaché à l'engagement des entreprises pour l'atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD), la conception des projets du Consortium prend en compte le contexte environnemental et social tout au long de la chaîne des opérations.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 669 91 93 06

Créé le Mercredi 16 juin 2021 à 22:07

TAGS