Alpha Condé fait une promesse: "Je vais créer 100.000 jeunes entrepreneurs…"

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Le président guinéen Alpha Condé a promis, mercredi 09 juin 2021, de créer 100.000 jeunes entrepreneurs pendant son sextennat en cours, qu'il a dédié aux jeunes et aux femmes.

Le chef de l'Etat qui s'exprimait hier à Conakry lors d'une cérémonie axée sur l'Agence du service civique pour le développement (ASCAD), appuyée par la France,  n'a pas tari d'éloges envers Paris  et surtout à l'endroit du Général Clément Bollet, initiateur de ce projet.

"L'armée française nous a soumis ce projet que nous avons trouvé très intéressant. La France nous a accompagnés et aujourd'hui le SCAD Guinée est devenu un modèle. Nous ne serons  jamais assez reconnaissants envers la France et à l'armée française pour cet acte qui diminue le chômage de la jeunesse", a déclaré Alpha Condé.

L'Afrique est le continent le plus jeune, a-t-il rappelé, précisant que 60% (de la population) ont moins 25 ans et 70% ont moins de 30 ans.

"C'est une chance si nous les intégrons dans la vie économique et c'est une bombe si nous n'y arrivons pas. Tout ce qui contribue à la formation et l'émancipation de la jeunesse guinéenne permet à notre pays d'avancer. J'ai dédié mon mandat à la jeunesse et aux femmes. Je remercie donc l'accompagnement de l'armée française, l'ambassadeur de France, le gouvernement français et de tous les partenaires", a ajouté le dirigeant guinéen.

Alpha Condé annonce qu'il va créer 100.000 jeunes entrepreneurs, pendant son sextennat et garde espoir que l'Afrique va rattraper son retard grâce à la quatrième révolution industrielle.

"J'espère que nous arriverons à 100 milles jeunes employés qui résulteront à 100 milles jeunes entrepreneurs que moi je vais créer. La jeunesse africaine maîtrise aujourd'hui maîtrise le savoir, elle maîtrise les nouvelles technologies. Donc, nous pouvons espérer avec la 4ème révolution industrielle, vu que nous avons raté les 3 premières révolutions industrielles pour des causes qu'on connaît, mais la 4ème révolution industrielle va nous permettre de rattraper notre retard. L'Afrique a un grand espoir", a-t-il déclaré.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 10 juin 2021 à 15:21