Le « mur Trump » bientôt en Europe, alerte Sébastien Nadot

France
Sébastien NADOT Député de Haute-Garonne Président de la Commission d’enquête sur les migrations, accès au droit et conditions de vie des migrants.
Sébastien NADOT Député de Haute-Garonne Président de la Commission d’enquête sur les migrations, accès au droit et conditions de vie des migrants.

L’Union européenne a décidé d’ériger à la frontière gréco-turque un mur d’acier, de tourelles de surveillance et de canons sonores !

La Commission européenne a présenté le 2 juin une nouvelle stratégie de politique migratoire consistant à renforcer les frontières extérieures de l’Union européenne. Rien en matière de politique étrangère avec les pays de départ et de transit !

Un mur ici renforcera une route migratoire ailleurs... pour le plus grand danger des personnes. Notre continent est malade de cette déshumanisation qui ne semble plus rencontrer de limite. Elle s’abat aujourd’hui sur les migrants, sur les plus faibles, mais demain elle s’étendra aux citoyens européens.

Bien plus que la crise économique, sociale et environnementale, nous souffrons d’une crise de la dignité humaine. Et qui porte atteinte à la dignité humaine d’autrui porte atteinte à sa propre dignité.

Le projet européen repose sur le pilier de l’humanisme. Sans lui, tout s’écroule.

Alors soyons à la hauteur de nos valeurs les plus chères, refusons ce mur de la honte, et construisons une stratégie européenne cohérente !

Sébastien NADOT
Député de Haute-Garonne
Président de la Commission d’enquête sur les migrations,
accès au droit et conditions de vie des migrants.

Créé le Samedi 05 juin 2021 à 11:16