Guinée : Expertise France va piloter la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique et Financière (PAGEF)

Guinée

CONAKRY- La première réunion du comité de pilotage du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique et Financière (PAGEF) s’est tenue ce jeudi 27 mai 2021 à Conakry. Présidée par le ministre du Budget, Monsieur Ismaël Dioubaté, cette rencontre qui a permis d’adopter le Plan de Travail du Projet, a enregistré la présence des représentants de plusieurs Départements concernés, des responsables de l’Agence Française de Développement et d’Expertise France en Guinée.

Financé par l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 4 millions d’euros via le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), le Projet d’Appui à la Gouvernance Economique et Financière (PAGEF) est mis en œuvre par Expertise France.

La Convention de financement entre l’AFD et la Guinée a été signée le 16 décembre 2019 et celle entre Expertise France et la Guinée, le 18 février 2021. Cette signature marque le démarrage officiel du PAGEF pour une durée de 3 ans. Le projet intervient dans le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère du Budget, le ministère du Plan et du Développement économique, le ministère des Investissements et des Partenariats Publics-Privés.  

La finalité du projet est de rendre plus efficace la gestion des ressources publiques en Guinée. Ses objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Établir des prévisions budgétaires fiables via son cadrage macroéconomique et budgétaire,
  • Conduire sa politique d’endettement sur la base d’une information exhaustive,
  • Suivre les opérations des organismes publics pour en améliorer la performance et limiter les risques financiers,
  • Opérationnaliser les nouvelles dispositions encadrant les partenariats publics-privés.

C’est à ce titre que, le PAGEF contribue directement à la réalisation du Programme de réforme des finances publiques 2019-2022 (PREFIP). Pour ce faire, il appuiera les principaux acteurs de la gouvernance économique et financière en Guinée.

Le Ministre de l’Economie et des Finances étant empêché, la présidence du comité est assurée par le ministre du Budget.  Dans son intervention, il a remercié les partenaires qui appuient la Guinée dans l’amélioration de la gestion des finances publiques. 

« Nous devons remercier la coopération française à travers les actions concrètes qui sont menées par l’AFD dans le cadre du Contrat de Désendettement et du Ddéveloppement. Que ce soit l’unité de gestion, que ce soit au niveau de l’AFD ou au niveau du comité de pilotage, je recommande que chacun fasse bien son travail afin que la capacité d’absorption ne s’impose pas », a déclaré le ministre Ismaël Dioubaté.

Le Directeur de l’AFD en Guinée, Olivier Pannetier, a annoncé que « le premier décaissement en faveur du PAGEF se fera très bientôt » avec pour objectif d’appuyer les programmes des réformes des finances publiques en Guinée et les 4 départements ministériels.

Il est attendu tout au long du projet, que la Guinée soit en mesure de produire annuellement un Plan de Travail annuel budgétisé (PTAB) listant les activités à financer au cours de l’année à venir, un rapport d’exécution technique et financière présentant la réalisation des activités de l’année écoulée et des états financiers certifiés par un auditeur indépendant.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Lundi 31 mai 2021 à 17:47