Urgent-Sommet d'Accra : la Cédeao prend une sanction contre le Mali…

Mali
Des dirigeants de la CEDEAO au sommet d'Accra
Des dirigeants de la CEDEAO au sommet d'Accra

ACCRA-Un sommet extraordinaire des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation socio-politique au Mali s'est tenu ce dimanche 30 mai 2021, à Accra au Ghana.

Une dizaine de dirigeants Ouest Africain a pris part à cette rencontre appelée par le Ghanéen Nana Akufo-Addo, président en exercice de la conférence des Chefs d'Etat de l'organisation sous-régionale.

La CEDEAO a décidé de suspendre le Mali de ses instances. Conséquences du nouveau coup d'Etat intervenu le 24 mai dernier, contre les autorités civiles de la transition.

Elle demande la nomination immédiate d'un nouveau Premier ministre civil, appelle à former un nouveau gouvernement inclusif pour poursuivre le programme de transition. 

L'organisation sous-régionale insiste sur la nécessité de respecter la période de transition de 18 mois décidée à Accra.

La date du 27 février 2022 déjà annoncée pour l'élection présidentielle doit être absolument maintenue, précise les conclusions du Sommet qui précisent qu'un mécanisme de suivi sera mis en place à cet effet. Cette fois-ci, il n'y a pas de fermeture des frontières ni d’autres sanctions économiques. 

Déclaré président de la transition par la Cour Constitutionnelle, le colonel Assimi Goita était présent à ce sommet avec son nouveau statut de Chef d'Etat.

Dans la foulée de la chute d'Ibrahim Boubacar Keita en aout dernier, la Cédéao avait suspendu le Mali de tous ses organes de décision, en septembre 2020.

Elle avait également fermé les frontières de ses Etats membres et stoppé les échanges financiers et commerciaux avec le pays, à l'exception des produits de première nécessité. Lesdites sanctions avaient été levées quand la junte avait plié à ses exigences.

Le récent coup d'Etat du 24 mai viole les conclusions du sommet de septembre dernier qui disait que la transition politique sera dirigée par un civil et que le vice-président de la transition  ne pourra en aucune manière remplacer le président de la transition.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 30 mai 2021 à 23:06