Exclusif : De "lourdes charges" retenues contre Gaoual, Chérif Bah et cie…

Guinée
Chérif Bah et Ousmane Gaoual Diallo
Chérif Bah et Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY- C'est une information Africaguinee.com ! De lourdes charges ont  été retenues contre Ousmane Gaoual DIALLO, Cellou Baldé, Ibrahima Chérif Bah, Etienne Soropogui, et Abdoulaye Bah, cinq figures de l'opposition incarcérées depuis novembre dernier, à la maison centrale de Conakry.

Le 29 avril dernier, le cabinet du pool des juges d'instructions a renvoyé ces opposants devant le tribunal criminel de Dixinn pour jugement. Bien que la date de leur procès ne soit pas encore fixée, l'on a désormais une idée sur les charges pour lesquelles ils ont été inculpés et renvoyés.

Selon des informations obtenues par Africaguinee.com, auprès de sources proches du dossier, ces hauts dirigeants de l'UFDG et son allié l'ANAD sont renvoyés pour des faits de : " trouble à l'Etat par la dévastation et le pillage, atteinte aux institutions de la République, participation à un mouvement insurrectionnel, menace de violences ou de mort par le biais d'un système informatique, diffusion et la mise à disposition d'autrui de données de nature à troubler l'ordre public…".

Par contre, les charges liées au "meurtre, stockage, transfert, fabrication, détention et le port illicite d'armes légères…", ont été écartées contre eux, a-t-on appris.

Lire aussi-Cas Chérif Bah et cie : le ministère la justice sort de sa réserve et précise…

D'après nos sources, l'on estime que les messages diffusés par les inculpés ont été déterminants pour le déferlement de la violence postélectorale notamment dans certains quartiers de la banlieue nord de Conakry.

Ces actes de violences auraient été élaborés dans un plan intitulé "Opération Epervier", contenu dans le téléphone de deux des personnes inculpées, nous apprend-on.

En agissant ainsi, l'on suppose que les inculpés ont entrepris "des actions qui portent attente aux institutions de la République", explique nos sources.

Dossier à suivre...

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 21 mai 2021 à 16:48